Footofeminin.fr : le football au féminin

SheBelieves Cup - Les ETATS-UNIS remportent le tournoi

Les États-Unis ont battu le Japon lors de ce dernier match de la SheBelieves Cup (3-1). Megan Rapinoe, Christen Press et Lindsey Horan ont marqué offrir aux Américaines une troisième victoire en autant de rencontres, Mana Iwabuchi avait réduit le score en début de seconde période.



La sélection américaine victorieuse (photo US Soccer)
La sélection américaine victorieuse (photo US Soccer)
Entre une équipe-hôte qui avait remporté ses deux premiers matchs, et une équipe du Japon qui avait perdu à deux reprises, il n'était pas surprenant de voir les États-Unis prendre rapidement l'avantage. Dès la quatrième minute de jeu, Mina Tanaka perdait le ballon et faisait une faute sur Lindsey Horan qui offrait un bon coup franc à 20 mètres plein axe à Megan Rapinoe. Mal retombée sur son épaule, Horan sortait quelques instants, et c'est du bord du terrain qu'elle voyait Rapinoe ouvrir le score, Ayaka Yamashita étant trop courte pour aller chercher le ballon (7'). Tanaka essayait de se ratrapper en se montrant une des Japonaises les plus entrepenantes de la première période, mais elle ne parvenait pas à prendre le dessus sur Crystal Dunn dans leurs duels, et voyait sa tête sur corner en fin de période ne pas mettre en danger Adrianna Franch (43').

Les États-Unis font le break

Malgré quelques bons moments de possession (inoffensive) du Japon, une nouvelle erreur individuelle menait au deuxième but américain de la soirée. Yamashita dégageait directement sur Rapinoe, qui servait Press à 20 mètres plein axe. Elle voyait la gardienne japonaise avancée et d'un lob permettait aux États-Unis de faire le break en moins d'une demi-heure (26'). A l'approche de la fin du premier acte, les Nadeshiko montraient un visage un peu plus conquérant, et se procuraient une belle occasion suite à une récupération de Yuka Momiki qui décalait Emi Nakajima sur sa gauche. Cette dernière croiaait cependant trop sa frappe et laissait filer une belle opportunité de réduire le score juste avant la pause (41'), tout comme Tanaka sur corner (43'). A la pause, les États-Unis menaient logiquement 2-0 sans avoir eu à forcer leur talent.

Le Japon y croit, Horan met fin à ses espoirs

Sur la lancée de la fin de la première période et avec Mana Iwabuchi sur le terrain en lieu et place de Mina Tanaka, le Japon se montrait plus entreprenant et dangereux. Après une première alerte suite à un coup franc repoussé qui aboutissait à une belle frappe de Mayo Doko qu'Adrianna Franch stoppait en deux temps (51'), le Japon parvenait à réduire le score grâce à Mana Iwabuchi. Hina Sugita remontait le ballon et décalait Nakajima sur sa gauche, qui trouvait Iwabuchi en retrait (58'). Retrouvé, le Japon continuait à mettre la pression et se procurait plusieurs corners dangereux entre autres, qui manquaient d'opportunisme (Saki Kumagai 64') et de présence au second poteau suite à une déviation de Yuika Sugasawa (70'). Les Nadeshiko se montraient également dangereuses dans le jeu, avec une frappe de Momiki parfaitement servie par Iwabuchi (67'), puis avec Miura qui dans un angle fermé trouvait le poteau opposé (75').

Le Japon avait laissé passer sa chance... et après un gros raté de Carli Lloyd seule face au but sur un service de Mallory Pugh (79'), c'est Horan qui permettait aux Américaines de reprendre deux buts d'avance de la tête sur corner (83'). 3-1, score final. Les États-Unis remportent le tournoi pour la troisième fois deux ans après leur dernier titre après un tournoi réussi d'un point de vue comptable, mais avec des difficultés entrevues face à des équipes joueuses comme l'Espagne et le Japon. Les Nadeshiko de leur côté ne pourront se satisfaire de leur bilan et en particulier des erreurs individuelles qui lui ont coûté cher. Leur seconde période face aux États-Unis fut plutôt réussie, mais à quelques mois de leurs JO, c'est insuffisant pour s'afficher comme un favori de l'épreuve.

SheBelieves Cup - Troisième journée
ETATS-UNIS - JAPON : 3-1 (2-0)
Frisco (Toyota Stadium)
Spectateurs : 19 096
Arbitres : Melissa Borjas (Honduras) assistée de Shirley Perello (Honduras) et Yudilia Briones (Honduras). 4e arbitre : Tatiana Guzman (Mexique)

Buts :
1-0 Megan RAPINOE 7'
2-0 Christen PRESS 27'
2-1 Mana IWABUCHI 58'
3-1 Lindsey HORAN 83'

Avertissements : Tobin Heath 50' pour les Etats-Unis ; Mina Tanaka 5', Riko Ueki 90+2' pour le Japon

États-Unis : 21-Adrianna Franch ; 5-Kelley O'Hara, 7-Abby Dahlkemper, 12-Tierna Davidson (4-Becky Sauerbrunn 46'), 19-Crystal Dunn (20-Casey Short 61') ; 8-Julie Ertz, 3- Samantha Mewis (16-Rose Lavelle 72'), 9-Lindsey Horan ; 17-Tobin Heath (13-Lynn Williams 78'), 15-Megan Rapinoe (cap.) (2-Mallory Pugh 61'), 23-Christen Press (10-Carli Lloyd 71'). Entr.: Vlatko Andonovski
Non utilisées : 1-Alyssa Naeher, 6-Andi Sullivan, 11-Ali Krieger, 14-Emily Sonnett, 18-Ashlyn Harris, 22-Jessica McDonald

Japon : 18-Ayaka Yamashita ; 22-Mayo Doko, 4-Saki Kumagai (cap.), 5-Moeka Minami, 3-Shiori Miyake ; 17-Narumi Miura, 6-Hina Sugita, 9-Yuika Sugasawa, 7-Emi Nakajima ; 10-Yuka Momik (11-Riko Ueki 84'), 15-Mina Tanaka (8-Mana Iwabuchi 46'). Entr.: Asako Takakura
Non utilisées : 1-Sakiko Ikeda, 2-Risa Shimizu, 12-Hikaru Naomoto, 13-Mayu Ikejiri, 16-Asato Miyagawa, 19-Jun Enda, 20-Arisa Matsubara, 21-Chika Hirao, 23-Mami Ueno


Jeudi 12 Mars 2020
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :