Footofeminin.fr : le football au féminin

#SheBelievesCup - Du spectacle, des buts, mais pas de vainqueur entre l'Angleterre et l'Allemagne

Une heure après un États-Unis-France de bonne facture, marqué par la bonne réaction française, l'Angleterre et l'Allemagne se retrouvaient. les Lionesses espérant bien remporter leur première victoire face à la Mannschaft lors du tournoi, après deux défaites. Ce ne fut pas le cas, la rencontre se terminant sur un match nul (2-2), mais celle-ci fut disputée sur un gros rythme et les deux équipes auront eu de nombreuses opportunités.



White répond à Kayikci
Les deux équipes étaient peu modifiées après le premier match, même si l'Allemagne déplorait le forfait sur blessure pour la fin du tournoi de son pilier de la défense centrale Babett Peter, touchée au tendon d'Achille contre les États-Unis. Relativement peu de changements, mais des changements payants, puisque ce sont deux joueuses qui n'étaient pas titulaires lors de la première rencontre qui marquaient en première période. Disputée avec un gros rythme, la première période ne connaissait pas de temps mort, les deux équipes allant d'un but à l'autre. Et après plusieurs mèches allumées, c'est l'Allemagne qui frappait la première suite à une partie de flipper dans la surface anglaise. Hasret Kayikci se jetait finalement et envoyait le ballon dans le but pour l'ouverture du score (17').

Une joie de courte durée, puisque les Lionesses répondaient dans la foulée. Suite à un tir de Fran Kirby contré, Fara Williams tentait un tir de loin, qui était dévié par Ellen White et ne laissait aucune chance à Almuth Schult. Quelques minutes plus tard, l'Angleterre aurait pu prendre l'avantage sur une jolie action, qui voyait Demi Stokes servir Kirby, qui décalait Toni Duggan plutôt que de frapper, mais l'attaquante de Barcelone manquait le cadre (24'). À la tête non cadrée de Svenja Huth (29'), Demi Stokes répondait par un tir qui s'envolait (34'). Et si les Anglaises se montraient encore dangereuses sur un coup franc de Fara Williams (39') puis le corner qui suivait, elles ne parvenaient pas à prendre l'avantage. Après quarante-cinq minutes physiques et disputées, les deux équipes rejoignaient les vestiaires dos à dos.

Ellen White a du répondant

La rencontre reprenait sur le même rythme qu'en première période, et ce sont les Anglaises qui se procuraient la première grosse occasion du second acte, sur un centre de Jill Scott qui trouvait Kirby seule plein axe à 8m du but, mais la gauchère hésitait à frapper du pied droit et voyait la défense revenir, l'obligeant à reculer (48'). L'Allemagne avait eu chaud. Et répondait rapidement, mais plus efficacement, puisque la Mannschaft prenait l'avantage trois minutes plus tard, suite à une belle partie de billard. Une mésentente entre Abby McManus et Siobhan Chamberlain profitait à Sara Däbritz, qui tirait de près au but, mais McManus parvenait à contrer le tir. Le ballon revenait sur Lina Magull, entrée en jeu, dont le tir était de nouveau contré, cette fois-ci par Chamberlain. Malheureusement pour la gardienne anglaise, le ballon se heurtait au mollet de Millie Bright pour finir au fond des filets... (51').

L'Angleterre et ne se démontait pas, et parvenait à revenir au score grâce à Ellen White, partie à la limite du hors-jeu sur un long dégagement de volée de Stokes, et s'en allait battre Schult pour la seconde fois de la soirée (73'). Les deux équipes se montraient dangereuses tour à tour, les changements n'ayant pas de conséquence sur le rythme enlevé de la rencontre, mais sans parvenir à marquer de troisième but. Avec des occasions plus ou moins dangereuses, on retiendra la tête d'Alex Popp qui retombait sur le filet du but (80'), ou les frappes d'Ellen White, en angle fermé directement sur Schult, ou de Rachel Daly, gênée par le retour de Kathrin Hendrich, qui frappait également sur la gardienne allemand (88'). Très adroite habituellement sur les frappes de loin, la capitaine allemande Dzsenifer Marozsan ne trouvait pas le cadre ce dimanche. La partie se terminait sur le deuxième match nul de la journée, l'Angleterre conservant la tête du tournoi après sa large victoire initiale.

Classement
1. Angleterre, 4 pts (6-3)
2. Etats-Unis, 4 pts (2-1)
3. Allemagne, 1 pt (2-3)
4. France, 1 pt (2-5)

SheBelieves Cup - Deuxième journée
Dimanche 4 mars 2018 - 15h00 locales (21h00 françaises)
ALLEMAGNE - ANGLETERRE : 2-2 (1-1)
Harrison (Red Bull Arena)
Spectateurs : 7 882
Arbitres : Karen Abt (Etats-Unis) assistée de Kathryn Nesbitt (Etats-Unis) et Brooke Mayo (Etats-Unis). 4e arbitre : Christina Unkel (Etats-Unis)
Buts pour l'Allemagne : Hasret Kayikci 17', Millie Bright 51' c.s.c.
Buts pour l'Angleterre : Ellen White 18', 73'

Avertissement : Lawley 84' pour l'Angleterre

Allemagne : 1-Almuth Schult ; 22-Tabea Kemme (15-Sara Doorsoun-Khajeh 90'), 3-Kathrin Hendrich, 8-Lena Goessling (2-Johanna Elsig 87'), 17-Verena Faisst ; 19-Svenja Huth (27-Lea Schüller 75'), 16-Linda Dallmann (20-Lina Magull 46'), 10-Dzsenifer Marozsan (cap.), 13-Sara Däbritz (9-Mandy Islacker 72') ; 23-Hasret Kayikci (14-Anna Blässe 46'), 11-Alexandra Popp. Entr.: Steffi Jones
Angleterre : 13-Siobhan Chamberlain ; 2-Lucia Bronze (cap.), 15-Abbie MacManus, 6-Millie Bright, 3-Demi Stokes ; 8-Jill Scott (16-Isobel Christinasen 67'), 4-Fara Williams (22-Keira Walsh 59'), 10-Francesca Kirby (9-Jodie Taylor 90') ; 19-Melissa Lawley (17-Rachel Daly 84'), 18-Ellen White, 11-Toni Duggan (7-Nikita Parris 67'). Entr.: Philip Neville

Lundi 5 Mars 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :