Footofeminin.fr : le football au féminin

TV - Le groupe TF1 acquiert les droits TV de la Coupe du Monde 2019

Les droits TV des Coupes du monde masculines 2018 (Russie) et 2022 (Qatar), la Coupe du monde féminine 2019 (France) et la Coupe des confédérations 2017 (Russie) étaient à distribuer suite à l'appel d'offres de la FIFA.



TV - Le groupe TF1 acquiert les droits TV de la Coupe du Monde 2019
TF1 a notamment obtenu la diffusion de la Coupe du Monde féminine 2019. "Cette acquisition s’inscrit dans notre stratégie de proposer les plus grands événements sportifs populaires et fédérateurs", a déclaré François Pelissier, directeur des sports chez TF1 Production, en charge des acquisitions de droits sportifs. La chaîne n'est pas réputée pour ses diffusions de football au féminin. Le dernier et seul match que la chaîne aurait dû diffusé était lors de l'Euro féminin en 2001. La France pour son troisième match de poule affrontait l'Italie. Un match prévu le dimanche après-midi que la chaîne avait finalement déprogrammé au profit de Walker Texas Rangers suite à l'élimination des Bleues dès la deuxième journée après une défaite contre le Danemark (3-4).

Mais la donne a changé depuis quinze ans. Au regard des audiences de la dernière Coupe du Monde au Canada où W9 a battu des records notamment lors du quart Allemagne - France où le match avait réussi un pic à 4,1 millions de téléspectateurs (26,2% du public), le 26 juin 2015. Un score historique pour une chaîne de la TNT ! La chaîne a montré son intérêt pour une compétition qui sera en plus organisé en France. Le groupe fait le pari que cet événement sera un grand succès populaire et dispose outre sa chaîne principale de possibilité de diffusion d'autres rencontres sur TMC.

Nonce Paolini, Président directeur général du groupe TF1 a expliqué dans le communiqué : "Nous nous réjouissons de cet accord historique avec la FIFA qui permet au Groupe de détenir 4 compétitions majeures du football mondial pour les six prochaines années et ainsi, d’enrichir l’offre éditoriale de ses chaînes et déclinaisons digitales, avec les plus grands événements sportifs. Ces acquisitions, conformes à notre politique responsable d’achats de droits, s’inscrivent dans l’ambition du Groupe de proposer gratuitement des contenus évènementiels, et générateurs d’émotions."

Vendredi 15 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :