Footofeminin.fr : le football au féminin

Tournoi de France - PAYS-BAS et BRÉSIL se neutralisent encore

Grâce à un penalty généreusement sifflé, Marta a permis au Brésil d'égaliser face aux Pays-Bas qui avaient ouvert le score sur une frappe soudaine de Beerensteyn.



Pays-Bas et Brésil encore dos à dos (photo KNVB)
Pays-Bas et Brésil encore dos à dos (photo KNVB)
Alors que les Néerlandaises pensaient décrocher la première victoire de leur histoire face au Brésil, une décision contestable et contestée a offert au Brésil l'opportunité de revenir à la hauteur de son adversaire.

Une main sifflée de van Dongen sur une frappe de Leticia Santos alors que le bras était bien le long du corps, une décision qui a entraîné un penalty, une réaction d'énervement sanctionnée d'un premier carton jaune et la donne a changé. Celle qui vient de prolonger à Orlando Pride une saison de plus, Marta n'a pas tremblé pour exercer la sentence (1-1, 80'). Quelques minutes plus tard, van Dongen était exclue pour un second avertissement sans incidence sur le score de parité final.

Le coup de canon de Lineth Beerensteyn

Beerensteyn a marqué le premier but du tournoi (photo KNVB)
Beerensteyn a marqué le premier but du tournoi (photo KNVB)
Un coup dur pour les Pays-Bas qui pensaient avoir fait le plus dur lorsque la capitaine Spitse avait parfaitement alerté Beerensteyn en profondeur. L'attaquante laissait le ballon rebondir deux fois avant de l'expédier d'une frappe croisée sous la barre (0-1, 62'). Un but qui pouvait rappeler celui de Marco van Basten en 1988 avec les Pays-Bas.

En début de match, Beerensteyn avait déclenché le premier tir bloqué par Lorena (3e). Auparavant déjà, sur un coup franc, van der Gragt avait donné une première alerte. Le Brésil avait répondu par une frappe d'Ariande bien repoussé par van Veenendaal (7e). Si par la suite, les Néerlandaises ont eu la possession du ballon, Miedema et Pelova n'ont pas eu beaucoup d'opportunités de créer le danger. L'attaquante d'Arsenal aura tout de même eu l'opportunité de redonner l'avantage juste après l'égalisation, bien servie par Spitse, elle crochetait dans la surface pour éliminer deux adversaires et s'ouvrir le but. La gardienne suppléante brésilienne, habituelle titulaire, sortait le ballon en corner (81e).

A cinq mois de l'Euro, le sélectionneur néerlandais qui a dû faire face à quelques absences de dernières minutes en a profité pour faire entrer quelques jeunes tandis que le Brésil avait aussi en partie fait tourner avant de jouer la France samedi prochain dans ce même stade.

Tournoi de France - Deuxième édition - Première journée
Mercredi 16 février 2022 - 19h00
BRÉSIL - PAYS-BAS : 1-1 (0-0)
Caen (Stade Michel d'Ornano) - 1 182 spectateurs
Arbitres : Stéphanie Frappart assistée d'Élodie Coppola et Jennifer Maubacq. 4e arbitre : Savina Elbour

Buts :
0-1 Lineth BEERENSTEYN 62' (Long ballon depuis le rond central de Spitse pour trouver Beerensteyn qui déborde à droite et place une frappe sans contrôle dans la course qui surprend la gardienne de 12 m et loge le ballon sous la barre)
1-1 MARTA 87' s.p. (Main de van Dongen dans la surface. Marta frappe le penalty du gauche à ras de terre sur la droite de la gardienne prise à contre-pied)

Avertissements : Leticia Santos 74' pour le Brésil ; Merel van Dongen 86' et 90+3' pour les Pays-Bas
Expulsion : Merel van Dongen 90+3' pour les Pays-Bas

Brésil : 1-Lorena (22-Lelê 52') ; 13-Antônia (2-Leticia Santos 46'), 15-Tainara, 3-Daiane, 20-Fernanda ; 21-Kerolin (10-Marta 80'), 7-Duda (14-Giovana 69'), 23-Luana (5-Ana Vitória 70'), 17-Ariane ; 9-Debinha (cap.) (16-Ludmila 46'), 18-Geyse. Entr.: Pia Sundhage
Non utilisées : 12-Jully (G), 4-Rafaelle, 6-Tamires, 8-Angelina, 11-Maga, 19-Thaís Regina, 24-Lauren

Pays-Bas : 1-Sari van Veenendaal ; 18-Kerstin Casparij (5-Kika van Es 64'), 3-Stefanie van der Gragt, 2-Aniek Nouwen, 4-Merel van Dongen ; 14-Jackie Groenen, 10-Victoria Pelova (26-Esmee Brugts 84'), 8-Sherida Spitse ; 21-Lineth Beerensteyn (27-Romée Leuchter 84'), 9-Vivianne Miedema, 11-Lieke Martens. Entr.: Mark Parsons
i[Non utilisées : 16-Daphne van Domselaar (G), 23-Barbara Lorsheijd (G), 25-Loes Geurts (G), 6-Kayleigh van Dooren, 12-Katja Snoeijs, 15-Caitlin Dijkstra, 17-Lisa Doorn, 19-Marisa Olislagers, 22-Jill Baijings, 24-Samantha van Dooren

Mercredi 16 Février 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :