Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - L'ESPAGNE première qualifiée

Le Nigeria et l'Espagne ouvraient le bal des quarts de finale ce mercredi, avant la France et la Corée du Nord. Après avoir fait le break avant la pause, l'Espagne s'est fait peur en laissant le Nigeria lui mettre la pression en seconde période, avant de s'en sortir et d'obtenir son billet pour les demi-finales.



L'Espagne se qualifie mais a douté (photo FIFA.com)
L'Espagne se qualifie mais a douté (photo FIFA.com)
Entre deux équipes dont les compositions de départ avaient peu évolué par rapport au troisième match de groupe, le début de la rencontre tenait lieu de round d'observation. Il fallait attendre plus de dix minutes de jeu pour assister à la première occasion de la rencontre, Patri Guijarro décalant Aitana Bonmati qui effaçait son adversaire direct d'un crochet puis se mettait en position de tir à 20 mètres. Son tir enroulé du pied gauche faisait mouche au ras du filet, lançant parfaitement le match pour l'Espagne (13'), efficace. Elle tentait de faire le break dans la foulée, mais le tir enveloppé du droit de Candela Andujar ne mettait pas en danger Chiamaka Nnadozie (15'). De l'autre côté, un mauvais dégagement de Carmen Menayo sur un centre faisait passer un frisson dans la défense espagnole, mais Catalina Coll intervenait parfaitement devant Grace Igboamalu, à l'affût (19').


L'Espagne, le break à la pause

En dehors d'une bonne combinaison sur coup franc de Patri et Claudia Pina qui était stoppée par Peace Efih (27'), il fallait attendre les dix dernières minutes de la première période pour que la rencontre s'emballe. Une mauvaise intervention de Nnadozie en dehors de sa surface, qui récoltait un carton jaune pour une main en tombant, offrait un bon coup franc à l'Espagne. Aitana Bonmati trouvait la barre transversale, et le ballon semblait entrer complètement dans le but, mais il n'était pas accordé à l'Espagne, laissant le Nigeria avec un but de retard alors que la pause approchait. Eva Maria Navarro, entrée en cours de la première période et bien lancée dans le dos de la défense nigériane, perdait ensuite son duel avec Nnadozie (40'), puis Mary Ologbosere intervenait devant Maite Oroz, qui avait été décalée sur la gauche de la surface (43'). A force de pousser, l'Espagne était récompensée au bout du temps additionnel grâce à Patri Guijarro, qui signait son cinquième but depuis le début de la compétition. Sur coup franc, alors que la défense nigériane jouait le piège du hors-jeu, Rasheedat Ajibade couvrait toutes les joueuses espagnoles et faisait même main. Alors que l'arbitre désignait le point de penalty, elle changeait sa décision après que Patri, à l'affût, offrait le but du break à l'Espagne.

Le Nigeria, une bonne réaction, mais insuffisante

Le Nigeria revenait des vestiaires avec beaucoup d'envie, aidé par les entrées en jeu de Anam Imo et Aishat Bello au milieu du terrain, une minute après que Ajibade est passée proche de réduire le score, mais elle manquait le ballon face au but (48'). Les efforts déployés par les joueuses de Christopher Musa finissaient par porter leurs fruits, puisqu'elles réduisaient le score sur contre-attaque. Peace Efih, à l'origine de la contre-attaque, qui remontait le terrain avant de servie Ajibade, était à la conclusion après que le tir de sa coéquipière a été repoussé par Coll. Laissée seule, elle marquait dans le but vide (57'). La pression mise sur l'Espagne gênait beaucoup les championnes d'Europe qui ne parvenaient plus à développer leur jeu. Malgré toute sa bonne volonté, le Nigeria se heurtait à la défense espagnole et manquait de précision pour vraiment mettre en danger son adversaire, qui se montrait parfois dangereuse grâce à Eva Maria Navarro notamment (67'), qui aurait probablement dû obtenir un penalty en fin de match après ce qui semblait être une faute de Mary Ologbosere suite à un bon jeu court espagnol (83').

Entre un Nigeria volontaire mais maladroit, et une Espagne sur le reculoir, la fin de match était animée et tendue, mais ne voyait pas le score évoluer. De façon assez logique, l'Espagne obtenait sa qualification pour les demi-finales, mais encore une fois après son match face aux États-Unis, l'équipe aura montré du laisser-aller après avoir fait le break, et n'aura pas été sereine avant le coup de sifflet final. Le Nigeria a réagi comme il le fallait en seconde période pour continuer à croire à la qualification, mais cela n'aura pas suffi pour accrocher le champion d'Europe.

A Concarneau,
Charlotte Vincelot

Coupe du Monde de la FIFA U20 2018 - Quart de finale
Jeudi 16 août 2018 - 16h00
ESPAGNE - NIGERIA : 2-1 (2-0)
Concarneau (Stade Guy Piriou)
Spectateurs : 1 829
Arbitres : Liang Qin (Chine) assistée de Yongmei Cui (Chine) et Yan Fang (Chine). 4e arbitre : Kate Jacewicz (Australie)

Buts :
1-0 Aitana BONMATI 13' (Guijarro décale à 16 m sur Bonmati qui ouvre son pied gauche et enroule sa frappe qui termine dans la lucarne droite)
2-0 Patricia GUIJARRO 45+2' (Coup franc à 28 m de Oroz qui trouve Guijarro. Sa reprise est contrée par Ajibade aux 5,5m, mais le ballon revient et la seconde reprise du droit est concluante)
2-1 Peace EFIH 57' (Efih mène une contre-attaque plein axe, décale sur Ajibade qui déclenche une frappe du gauche de 16 m repoussée par la gardienne dans l'axe sur Efih qui ajuste un plat du pied droit)

Avertissements : Egurrola 72' pour l'Espagne ; Nnadozie 37', Efih 41', Ajibade 43' pour le Nigeria

Espagne : 21-Catalina Coll ; 12-Lucia Rodriguez (18-Eva Navarro 21'), 3-Berta Pujadas, 4-Laia Aleixandri, 11-Carmen Menayo ; 6-Damaris Egurrola ; 6-Damaris Egurrola ; 14-Aitana Bonmati (cap.), 8-Patricia Guijarro ; 10-Maite Oroz (9-Paula Fernandez 80'), 20-Claudia Pina (5-Andrea Sierra 90+2'), 15-Candela Andujar. Entr.: Pedro Lopez
Non utilisées : 1-Maria Isabel Rodriguez, 7-Nuria Rabano, 13-Noelia Ramos, 16-Silvia Rubio, 17-Lucia Garcia, 19-Paula Sancho
Nigeria : 16-Chiamaka Nnadozie ; 6-Oluwakemi Famuditi (cap.), 13-Mary Ologbosere, 17-Chidinma Okeke, 9-Joy Duru ; 12-Grace Ogboamalu (20-Aishat Bello 49'), 4-Christy Ucheibe, 11-Bashirat Amoo, 5-Gift Monday (14-Anam Imo 49') ; 7-Peace Efih ; 8-Rasheedat Ajibade. Entr.: Christopher Musa
Non utilisées : 1-Onyinyechukwu Okeke, 2-Mary Saki, 3-Glory Ogbonna, 10-Adebisi Saheed, 18-Blessing Ezekiel, 19-Taibat Odueke, 21-Rita Akarekor
Suspendue : 15-Opeyemi Sunday


#U20WWC - L'ESPAGNE première qualifiée

Jeudi 16 Août 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :