Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - La FRANCE termine au pied du podium

La France était opposée à l'Angleterre dans un match qui avait pour enjeu la troisième place de la compétition. Menée puis revenue au score, l'équipe de France a fini par s'incliner suite à la séance de tirs au but. Pour la première fois en trois éditions, la France n'est pas sur le podium de la Coupe du monde des moins de 20 ans. Pour l'Angleterre, qui avait déjà réussi son Mondial, il s'agit de son premier podium dans la compétition.



Stanway avait permis aux Anglaises de mener au score (photo FIFA.com)
Stanway avait permis aux Anglaises de mener au score (photo FIFA.com)

Une première période vivante mais sans but

Sans déroger à son habitude, Gilles Eyquem avait effectué plusieurs changements dans le onze de départ des Bleuettes. Justine Lerond prenait place dans les buts, Léna Goetsch remplaçait Elisa De Almeida sur le côté droit de la défense, Annahita Zamanian et Christy Gavory débutaient au milieu de terrain, tout comme Melvine Malard en pointe de l'attaque, associée à Sandy Baltimore et Emelyne Laurent.
Cette dernière montrait ses intentions dès la première minute de la rencontre en allant presser Sandy McIver qui dégageait en corner sous la pression. Mais les Bleuettes n'enchaînaient pas, et à l'exception d'un centre en retrait manqué par Laurent suite à une belle course, et d'un ballon perdu par Malard aux abords de la surface (9'), ce sont les Anglaises qui se montraient dangereuses, par l'intermédiaire de son duo Georgia Stanway, à la passe sur le côté gauche de la défense française, et Lauren Hemp, trop juste de quelques centimètres pour reprendre le ballon (10'). Au quart d'heure de jeu, un une-deux entre Malard et Zamanian voyait cette dernière adresser une jolie louche à la première, mais sa frappe manquait très largement le cadre. Puis, une glissade sous la pression de Mayumi Pacheco sans sa surface permettait à Léna Goetsch de récupérer le ballon, mais Megan Finnigan était bien présente pour contrer sa frappe (16'). Pas le temps de respirer, que Sandy Baltimore prenait le dessus sur Anna Patten à la course, et adressait un centre dans la surface qu'Emelyne Laurent pouvait reprendre, malheureusement sans cadrer (16'). C'était la meilleure occasion française de ce début de rencontre.

Capables de belles chances offensivement, les Françaises se faisaient parfois prendre défensivement, comme sur cette action qui demandait une intervention expresse de Julie Thibaud alors que deux Anglaises étaient libres (21'), une nouvelle fois en passant par le côté gauche de la défense française. Selma Bacha, qui remontait tout le terrain, décalait Baltimore sur sa gauche, dont le centre-tir rebondissait sur l'arête du but (25'). Malard servait ensuite Gavory en retrait, dont le tir instantané de l'entrée de la surface manquait le cadre (28'). Voyant Lerond souvent très avancée, Stanway tentait par deux fois de la prendre à défaut, sur un premier tir de 35m à ras de terre (28'), puis sur une frappe lobée de 35m à nouveau (37'). Peu après la demi-heure de jeu, Chloe Kelly effaçait Bacha, puis centrait pour Hemp ne pouvait reprendre dans de bonnes conditions (32'). Les Françaises se créaient une seconde très belle occasion, suite à une très belle ouverture de Thibaud pour Zamanian à la limite du hors-jeu. Mais la numéro 10 française perdait son duel avec la gardienne anglaise (43'). Puis Bacha, de nouveau offensive, tentait une frappe de de plus de 30m qui semblait retomber sur la barre, mais McIver était vigilante et sortait la balle en corner -qui ne donnait rien. Les deux équipes se quittaient sur un match nul et vierge à la pause, et si les Bleuettes s'étaient créées les meilleures occasions, elles n'auront pas été complètement tranquille en défense.

Nouveauté penalty pour la France

Tout juste 32 secondes en seconde période, Julie Piga entrée à la place de Maëlle Lakrar blessée à la cuisse (élongation), que Chloe Kelly servait Stanway, qui prenait sans peine le dessus sur Piga au marquage lâche, se retournait et battait Lerond pour l'ouverture du score et son sixième but personnel dans la compétition (0-1, 46'). Un scénario qui n'était pas sans rappeler celui de la demi-finale, avec un but concédé rapidement en seconde période, et quelques instants de flottement au sein de l'équipe française. Mais cette fois-ci, les Bleuettes parvenaient à redresser la barre, d'abord sur corner, avec un ballon qui revenait sur Laurent, dont la frappe était repoussée par le poteau (56'), puis l'entrée de sang neuf avec Amélie Delabre et Carla Polito à l'heure de jeu. Delabre se mettait en évidence rapidement dans la surface adverse, en récupérant un ballon de Laurent sur un service de Baltimore, et tentait sa chance malgré deux défenseures anglaises, sans parvenir à prendre McIver à défaut (66').

Mais la minute suivante, la meilleure buteuse de l'équipe de France dans la compétition obtenait un penalty, le quatrième du tournoi, pour une faute de Finnigan, et Laurent prenait la gardienne anglaise à contre-pied pour obtenir l'égalisation pour les Tricolores (1-1, 68'). Stanway, obligeait une nouvelle fois Lerond à intervenir sur une frappe hors de la surface (72'), avant que Goetsch ne réalise une intervention décisive dans les pieds de Kelly qui s'était introduite dans la surface (82'). Alors que les Bleuettes manquaient de lucidité dans la dernière passe ou aux abords de la surface (Gavory, Laurent), Lerond devait s'imposer dans les airs devant Russo, servie au deuxième poteau (88'). Malgré trois minutes de temps additionnel, aucun but supplémentaire n'était inscrit, et les deux équipes devaient en passer par la séance de tirs au but pour accéder à la troisième marche du podium.

Deux échecs aux tirs au but

Bacha a échoué lors de la séance de tirs au but (photo FIFA.com)
Bacha a échoué lors de la séance de tirs au but (photo FIFA.com)
Lors de la séance de tirs au but, les trois premières tireuses trouvaient le fond des filets (Stanway, Thibaud, Hemp), puis Selma Bacha et Alessia Russo voyaient leurs tentatives stoppées par les gardiennes. Emelyne Laurent permettait à la France de revenir à égalité, puis Chloe Peplow redonnait l'avantage à l'Angleterre. Amélie Delabre devait permettre à la France de ne pas offrir de balle de match à la cinquième tireuse anglaise, mais sa tentative était également stoppée, et Georgia Allen, entrée dans les arrêts de jeu, ne manquait pas d'offrir la troisième place à l'Angleterre. Une nouvelle déception pour les Bleuettes, qui auront cependant su mieux réagir que contre l'Espagne. Avec seulement deux buts inscrits en matches à élimination directe, tous les deux sur penalty, il était difficile de viser plus haut...

A lire aussi
>> Eyquem : "Je retiens la leçon"
>> Katoto : "Ca va me trotter un bon moment dans la tête"
>> Lerond et Chavas : Paroles de gardiennes
>> Bacha : "Ce tir au but remet en cause mon Mondial

Coupe du Monde de la FIFA U20 France 2018 - Finale pour la 3e place
Vendredi 24 août 2018 - 16h00
FRANCE - ANGLETERRE : 1-1 (0-0) (tab 2-4)
Pas de prolongation en raison du déroulement de cette rencontre en lever de rideau de la finale (Article 20.2 du Règlement de la compétition)
Vannes (Stade de la Rabine)
Temps partiellement nuageux (21°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 4 708
Arbitres : Gladys Lengwe (Zambie) assistée de Lidwine Rakotozafinoro (Madagascar) et Bernadettar Kwimbira (Malawi). 4e arbitre : Ri Hyang Ok (Corée du Nord)

Buts :
0-1 Georgia STANWAY 46' (Côté gauche, Kelly contre la relance de Goetsch et transmet à Hemp, qui lui remet avant de délivrer une passe pour Stanway dos au but à l'entrée de la surface qui pivote et place une frappe du droit sur la droite de Lerond)
1-1 Emelyne LAURENT 68' (Faute de Finnigan à l'entrée de la surface côté droit sur Delabre. Laurent le frappe du droit à ras de terre sur la droite de la gardienne prise à contre-pied)

Tirs au but
Stanway (0-1), Thibaud (1-1), Hemp (1-2), Bacha (arrêté), Russo (arrêté), Laurent (2-2), Peplow (2-3), Delabre (arrêté), Allen (2-4)

Avertissements : Bacha 77' pour la France ; Patten 74' pour l'Angleterre

France : 21-Justine Lerond ; 14-Lena Goetsch, 4-Julie Thibaud (cap.), 13-Maëlle Lakrar (5-Julie Piga 46'), 3-Selma Bacha ; 6-Sana Daoudi (17-Carla Polito 60') ; 7-Emelyne Laurent, 10-Annahita Zamanian (19-Amélie Delabre 61'), 15-Christy Gavory, 20-Sandy Baltimore ; 11-Melvine Malard. Entr.: Gilles Eyquem
Non utilisées : 1-Mylène Chavas, 16-Camille Pecharman, 2-Elisa De Almeida, 8-Hélène Fercocq, 9-Marie-Antoinette Katoto, 10-Pauline Dechilly, 18-Marion Rey
Angleterre : 1-Sandy MacIver ; 2-Anna Patten, 5-Grace Fisk (cap.), 6-Megan Finnigan, 3-Mayumi Pacheco ; 4-Mollie Rouse (8-Georgia Allen 90+2'), 14-Chloe Peplow ; 10-Georgia Stanway ; 7-Alessio Russo, 9-Lauren Hemp, 16-Chloe Kelly (17-Rinsola Babajide 90+2'). Entr.: Maureen Marley
Non utilisées : 13-Ellie Roebuck, 21-Emily Ramsey, 11-Niamh Charles, 12-Ali Johnson, 15-Esme Morgan, 18-Taylor Hinds, 19-Charlie Wellings, 20-Zoe Cross

France (photo FIFA.com)
France (photo FIFA.com)

Angleterre (photo FIFA.com)
Angleterre (photo FIFA.com)

Samedi 25 Août 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :