Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - Selma BACHA : « Ce tir au but manqué remet en cause mon Mondial »

Très touchée après l’échec des Bleuettes face à l’Angleterre lors de la petite finale, Selma Bacha, qui a disputé l’intégralité des rencontres, a fait preuve d’une grande maturité en zone mixte après-match, allant jusqu’à se montrer dure avec elle-même.



Bacha s'est battue mais sort déçue (photo FIFA.com)
Bacha s'est battue mais sort déçue (photo FIFA.com)
Est-ce qu’au final on retire plus de déception que de satisfaction de cette Coupe du Monde en France ?
C’est vrai qu’on a fait un beau parcours quand même, on fait partie des 4 meilleures nations du monde. Mais ce n’est pas ça qu’on voulait, nous on voulait être championnes du monde. Après notre élimination en demi-finale, l’objectif ça a été de terminer à la troisième place, et puis on perd aux tirs au but, qui se jouent un peu au hasard… Je suis déçue.

A quoi pensiez-vous en allant frapper votre tir au but ?
…. J’étais concentrée, je ne pensais qu’à marquer ! D’habitude à l’entraînement je les mets et… (elle prend une pause)

… C’est la loterie ?
Oui, ça ne passe pas, et ça remet en cause toute ma Coupe du Monde, parce qu’on me dit que j’ai fait une compétition correcte sauf qu’avec ce penalty raté… Je suis trop exigeante avec moi-même, et… (elle s’arrête)

Il y a quand même un moment en particulier que vous gardez en tête ?
Je retiens juste la cohésion du groupe. On a été soudées depuis le début, on n’a pas à le regretter, sinon c’est tout. Au niveau individuel, je vais continuer à travailler, pour en faire d’autres.

"Je vais mettre du temps à m’en remettre"

Après cette bonne première saison à Lyon et, on insiste, ce Mondial satisfaisant…
(Elle coupe) oui tout le monde me dit ça mais je suis exigeante avec moi, et je pense que ce penalty remet en cause ma coupe du monde ! C’est comme ça, j’aurais voulu marquer pour mon équipe et je suis vraiment déçue à l’heure actuelle. Ce n’est pas ce que je voulais, je suis une compétitrice, et je déteste perdre. Surtout qu’on a les occasions, qu’on domine… et voilà.

C’est ce qui vous a manqué dans cette Coupe du monde, du réalisme
Exactement ! Les autres équipes, elles ont une occasion un but et elles la mettent au fond. Quand on a des occasions il faut marquer, il faut arrêter de rater comme ça parce que ça ne paie pas au niveau du football.

La suite, c’est un retour à Lyon pour une nouvelle saison.
Il va falloir évacuer tout ça, prendre un peu de repos et évacuer du foot parce qu’avec ce qui vient de se passer, je vais mettre du temps à m’en remettre. Après quand je serai à Lyon je vais travailler, je sais qu’il y a une fille devant moi, Carolin Simon. Après moi la concurrence ça ne me fait pas peur, ça ne me fait que progresser, et si je suis meilleure je jouerais. Comme on dit, dans le foot, l’âge ne compte pas. Celle qui sera le plus performante restera sur le terrain.

On imagine que vous avez une philosophie similaire concernant les A, où Corinne Diacre a rappelé qu’il y avait du monde à votre poste…
Oui, après pour les A il y a deux très bonnes joueuses, Sakina Karchaoui et Amel Majri, que j’apprécie beaucoup. Mais sur le terrain il n’y a pas de copines et je vais tout faire pour les bouger devant.

A Vannes,
Vincent Roussel

A lire aussi


Samedi 25 Août 2018
Vincent Roussel

Dans la même rubrique :