Footofeminin.fr : le football au féminin

#U20WWC - Le JAPON avec brio passe en demi-finale

Dans le dernier quart de finale de cette Coupe du monde, le Japon n'a pas fait dans le détail avec une victoire nette 3-1 obtenue en seconde période. Il n'y aura donc pas quatre équipes européennes en demi-finale. Les Nadeshiko feront face à l'Angleterre pour espérer accéder à la première finale de son histoire.



La joie de Jun Endo qui a ouvert le score (photo FIFA.com)
La joie de Jun Endo qui a ouvert le score (photo FIFA.com)
Dans ce match qui est un classique dans le football féminin mondial, bien que les deux équipes ne se sont rencontrées qu'à trois reprises dans cette catégorie d'âge, le Japon comme l'Allemagne ont pris le temps de jauger leur adversaire. Ce sont les jeunes Nadeshiko qui se sont montrées les premières dangereuses sur corner, avec un centre tendu au premier poteau qui a trouvé preneuse, mais sans cadrer (4'). L'Allemagne a répliqué avec Klara Bühl, qui lançait Giulia Gwinn proche de la ligne de sortie de but, et parvenait à centrer pour Laura Freigang, qui touchait la balle mais dévissait sa tentative (7'). Pendant près de vingt minutes ensuite, les deux équipes, et notamment le Japon, se portaient vers le but adverse dès que possible, mais pêchaient dans la dernière passe, ce qui n'occasionnait pas d'occasion dangereuse pour l'une ou l'autre.

Pas de but malgré la montée en puissance japonaise

Riko Ueki dans un duel aérien avec Nuesken (photo FIFA.com)
Riko Ueki dans un duel aérien avec Nuesken (photo FIFA.com)
Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour que le match s'emballe, et que le Japon mettre une pression montante sur la Mannschaft, qui reculait de plus en plus en fin de première période. Vanessa Fischer, impeccable dans ses sorties aériennes, a ainsi annihilé plusieurs tentatives japonaises, comme celle de Riko Ueki venue au duel sur un centre de Jun Endo (30'). Sur un corner japonais, le ballon revenait dans les pieds de Jun Endo, dont le centre trouvait Saori Takarada qui ne trouvait pas le cadre, pour ce qui était alors probablement la meilleure occasion de cette première période (37').
La pression japonaise s'intensifiait dans les dernières minutes de ce premier acte, avec notamment un nouveau corner joué en trois temps, qui permettait de trouver Jun Endo pour le centre, mais Ueki était trop juste de quelques centimètres pour reprendre (40'). Après une belle action collective qui ne donnait rien, puisqu'Asato Miyagawa était contrée au moment de tirer (42'), le Japon se procurait plusieurs occasions consécutives. Endo, qui récupérait le ballon dans les pieds de Sophie Kleinherne, servait Ueki, toute proche de reprendre. Le ballon continuait sa route jusqu'à Miyagawa, qui pénètrait dans la surface mais voyait son tir être repoussé par Vanessa Fischer. Honoka Hayashi se trouvait sur la route de la balle dégagée, mais ne trouvait pas le cadre (43').

Le Japon implacable

Au retour des vestiaires, il fallait de nouveau attendre la montée en puissance du Japon. Peu avant l'heure de jeu, Hinata Miyazawa se battait pour éviter la sortie de but, et servait Miyagawa, qui arrivait lancée. Au lieu de centrer, elle tentait un tir direct depuis l'angle droit de la surface, mais tirait de peu au-dessus (58'). Il ne fallait attendre qu'une minute pour voir l'ouverture du score, logiquement en faveur des Nadeshiko. Miyasawa envoyait une longue transversale, que Ueki ne pouvait reprendre, mais qui faisait le bonheur de Jun Endo, seule sur la gauche. Elle pouvait pénétrer dans le surface, éliminer Kleinherne d'un crochet, et ajuster Fischer (59').

Le Japon passait proche d'alourdir le score à plusieurs reprises ; Ueki réalisait un petit numéro solo au cœur de la défense allemande, mais ne trouvait que le petit filet (63'). Puis Fuka Nagano, au four et au moulin tout au long de la rencontre, était contrée au moment de tirer (65'). Sur un coup franc d'Endo pour Ueki au premier poteau, la présence de Janina Hechler qui contrait l'attaquante japonaise évitait probablement un second but (66'). Mais elle ne pouvait rien faire à la 69e minute, Takarada servant subtilement Ueki dans le dos de la défense centrale allemande, en difficulté, qui trouvait le fond des filets en s'aidant du poteau.

Pour s'assurer du résultat, les jeunes Nadeshiko ajoutaient un troisième but par l'intermédiaire de Takarada, qui devançait Ueki sur un centre de Nanami Kitamura (73'). La messe était dite, malgré la volonté allemande de ne pas abandonner tout espoir. La Mannschaft avait beau réduire le score grâce à Janina Minge (82') et terminer avec une composition très offensive, elle partait de trop loin, face à une équipe bien en place, pour espérer renverser la situation, et ce malgré une dernière occasion sur une sortie moyenne d'Hannah Stambaugh, bien suppléée par sa défense sur la tête de Stefanie Sanders (90+2'). Avec cette nette victoire, le Japon frappe fort et envoie un message à ses adversaires, en premier lieu l'Angleterre, son prochain adversaire.

A Vannes,
Charlotte Vincelot

>> Le résumé vidéo

Coupe du Monde de la FIFA U20 2018 - Quart de finale
Vendredi 17 août 2018 - 19h30
ALLEMAGNE - JAPON : 1-3 (0-0)
Vannes (Stade de la Rabine)
Temps partiellement nuageux (21°C) - Terrain excellent
Spectateurs : 3 211
Arbitres : Edina Alves Batista (Brésil) assistée de Neuza Ines Back (Brésil) et Tatiane Sacilotti Dos Santos Camargo (Brésil). 4e arbitre : Esther Staubli (Suisse)

Buts :
0-1 Jun ENDO 59'
0-2 Riko UEKI 70'
0-3 Saori TAKARADA 73'
1-3 Janina MINGE 82'

Aucun avertissement

Allemagne : 1-Vanessa Fischer ; 17-Sjoeke Nuesken (9-Stefanie Sanders 66'), 4-Sophia Kleinherne, 5-Tanja Pawollek, 14-Janina Hechler ; 6-Janina Minge, 8-Jana Feldkamp (cap.) ; 7-Giulia Gwinn, 10-Laura Freigang (19-Annalena Rieke 78'), 20-Lena Oberdorf (16-Luca Graf 85') ; 18-Klara Buehl. Entr.: Maren Meinert
Non utilisées : 12-Janina Leitzig, 21-Charlotte Voll, 2-Dina Orschmann, 3-Katja Orschmann, 11-Kristin Koegel, 13-Sarai Linder, 15-Nina Lange
Japon : 18-Hannah Stambaugh ; 13-Asato Miyagawa, 6-Hana Takahashi, 4-Moeka Minami (cap.), 17-Nanami Kitamura ; 9-Hinata Miyazawa (3-Miyu Takahira 90+3'), 7-Honoka Hayashi, 10-Fuka Nagano, 20-Jun Endo ; 19-Riko Ueki (14-Mami Muraoka 78'), 11-Saori Takarada (16-Fuka Kono 85'). Entr.: Futoshi Ikeda
Non utilisées : 1-Aguri Suzuki, 21-Mai Fukuta, 2-Nana Ono, 5-Riko Ushijima, 8-Yui Fukuta, 12-Yurina Imai, 15-Mizuka Sato

#U20WWC - Le JAPON avec brio passe en demi-finale

Samedi 18 Août 2018
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :