Footofeminin.fr : le football au féminin

USA - Hope SOLO fait encore parler d'elle...

Alors que la justice n'avait pas donné suite dans une affaire familiale de violence domestique, la gardienne s'est vue suspendue un mois par sa fédération en raison de son comportement.



Hope Solo fait encore parler hors du terrain (photo DR)
Hope Solo fait encore parler hors du terrain (photo DR)
La gardienne de but de l'équipe des États-Unis Hope Solo a été suspendue un mois par la fédération américaine de football mercredi, et manquera donc le match amical contre la France le 8 février prochain à Lorient. « Durant le rassemblement de l'équipe nationale, Hope a eu un comportement qui a eu un impact négatif sur son équipe et ses coéquipières », a indiqué la fédération américaine dans un communiqué.
« Nous pensons qu'il vaut mieux pour elle qu'elle prenne pour le moment ses distances avec l'équipe », a ajouté l'US Soccer, qui a précisé que son retour en sélection sera examiné au terme de sa suspension de 30 jours.

Absente face au match contre la France

Selon le site d'informations TMZ, Solo a été impliquée le week-end dernier dans un incident avec la police de Los Angeles. Alors que son époux, Jerramy Stevens, un ancien joueur de la NFL était verbalisé pour conduite en état d'ivresse, elle a insulté les policiers et fait preuve d'un « comportement belliqueux ».
Solo avait déjà eu à faire à la police en 2014 pour une altercation avec des membres de sa famille lors d'une fête d'anniversaire. Âgée de 33 ans, elle a été sélectionnée à 159 reprises en équipe des États-Unis et a remporté deux titres olympiques, en 2008 et 2012.
Dans le cadre de la préparation de la Coupe du monde 2015 au Canada (6 juin- 5 juillet), les États-Unis vont affronter outre la France le 8 février, l'Angleterre le 13 février à Milton Keynes, sans Solo. Les États-Unis affronteront dans la phase de groupes du Mondial 2015 l'Australie, la Suède et le Nigéria.

Vendredi 23 Janvier 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :