Footofeminin.fr : le football au féminin

#WEURO2017 - Demies : Un dernier carré pour un futur champion inédit

Les deux demi-finales de l'Euro 2017 se déroulent ce jeudi 3 août 2017. Si la rencontre Pays-Bas - Angleterre était envisageable, la rencontre entre Danemark et Autriche est plus inattendue.



A Breda, le Danemark disputera la sixième demi-finale de son histoire. L'équipe danoise qui a échoué cinq fois (1984, 1991, 1993, 2001, 2013) à ce stade de la compétition (un record) affronte une équipe autrichienne dont c'est la première phase finale. Les deux équipes se sont rencontrées il y a moins d'un mois et l'Autriche s'était imposée 4-2 à domicile le 6 juillet.

Tombeur de l'Allemagne dimanche dernier, le Danemark qui a terminé deuxième de son groupe avec deux victoires (1-0) et une défaite (0-1) a sorti les tenantes du titre (2-1) mettant fin à 22 ans de règne de l'équipe germanique. L'Autriche pour sa part a terminé première de son groupe devant la France et n'a pas encore connu la défaite, sortant l'Espagne aux tirs au but au tour précédent (0-0, tab 5-3).

Par ailleurs, il faut souligner que l'Autriche ou le Danemark sera la première équipe à disputer sa première finale d'Euro depuis l'Italie en 1993. Il ne s'agira que du sixième finaliste de la compétition, après la Suède, l'Angleterre (les premiers finalistes de 1984), La Norvège (1987), l'Allemagne de l'Ouest (1989) et donc l'Italie.

Jeudi 3 août 2017
AUTRICHE - DANEMARK : 18h00
Breda (Rat Verlegh Stadion)
Arbitres : Kateryna Monzul (Ukraine) assistée de Maryna Striletska (Ukraine) et Petruta Iugulescu (Roumanie). 4e arbitre : Katalin Kulcsár (Hongrie)
En direct sur France 4 et Eurosport 2
Suspendue : néant

En conférence

Nils Nielsen, sélectionneur du Danemark
"On est vraiment heureux d'être ici. C'était une victoire formidable contre l'Allemagne. On affronte maintenant l'Autriche, ce sera notre match le plus difficile du tournoi. C'est une équipe vraiment difficile à battre, elle laisse peu d'occasions à l'adversaire. Il va falloir se préparer correctement.
Les joueuses font tout pour se mettre dans le bon état d'esprit. Elles veulent être aussi prêtes et calmes que possible. J'ai beaucoup plus de temps, je peux me détendre sur le banc ! Ce sont mes joueuses qui peuvent résoudre les problèmes.”

Dominik Thalhammer, sélectionneur de l'Autriche
"Dites donc, on voit vraiment la différence au niveau de l'intérêt des médias par rapport au premier match ! On a hâte de jouer ce match, on est beaucoup plus loin qu'on espérait et on n'aura sans doute jamais cette opportunité dans nos carrières. Il va falloir la saisir demain."

Une finale avant l'heure

Dans un stade d'Enschede qui accueillera plus de 27 000 spectateurs, cette demi-finale entre le pays hôte et le 5e du classement FIFA, troisième de la dernière Coupe du Monde pourrait être vu comme une finale avant l'heure. Les Pays-Bas qui accueillent cet Euro peuvent toujours espérer faire aussi bien que l'Allemagne qui avait remporté la compétition qu'elle organisait en 2001. Les Pays-Bas avaient déjà joué une demi-finale en 2009, après avoir sorti la France en quart mais s'étaient ensuite inclinés face à... l'Angleterre en prolongation (1-2). L'Angleterre qui a donc déjà atteint la finale en 2009, l'avait aussi réussi lors de la première édition en 1984. A l'inverse en 1987 et 1995, l'équipe anglaise avait été battue par la Suède et l'Allemagne.

Leader de leur groupe avec trois victoires, Pays-Bas et Angleterre n'ont encore jamais été mené au score dans la compétition. Les deux équipes n'ont encaissé qu'un seul but depuis le début du tournoi, mais sur le plan de l'attaque, l'Angleterre domine grâce notamment au succès record contre l'Ecosse (6-0) lors de la première journée.


Jeudi 3 août 2017
PAYS-BAS - ANGLETERRE : 20h45
Enschede (De Grolsch Veste)
Arbitres : Stéphanie Frappart (France) assistée de Manuela Nicolosi (France) et Chrysoula Kourompylia (Grèce). 4e arbitre : Bibiana Steinhaus (Allemagne)
En direct sur France 4 et Eurosport 2
Suspendue : Jill Scott (Angleterre)

Sarina Wiegman, sélectionneuse des Pays-Bas
"On a joué plusieurs matches maintenant et on s'améliore à chaque rencontre. Il faut déjà être bien organisés, être bonnes balle au pied et ne pas perdre le ballon. Ensuite on peut construire notre jeu.
"[Concernant Jodie Taylor] On est conscientes de ses qualités. Il va falloir défendre toutes ensemble et s'assurer qu'elle n'a pas suffisamment d'espaces pour marquer."

Mark Sampson, sélectionneur de l'Angleterre
"J'étais à Utrecht pour le premier match (victoire 1-0 des Pays-Bas sur la Norvège) et l'ambiance était sympa comme tout. On a vraiment hâte de jouer devant d'excellents supporters qui ont animé ce tournoi, y compris les fanzones et les défilés d'avant-match. Cette mer d'orange est belle à voir. Mais ils voudront que leur équipe gagne ce match et il va falloir les décevoir !"

Source UEFA.com

Jeudi 3 Août 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :