Footofeminin.fr : le football au féminin

#WEURO2017 - Groupe C : la SUISSE se relance

Après sa défaite face à l'Autriche, la Suisse dans un premier temps menée au score, s'est finalement imposée face à l'Islande (2-1).



La Suisse s'impose 2-1 (photos UEFA.com)
La Suisse s'impose 2-1 (photos UEFA.com)
"C'était un match très excitant à suivre pour les supporters mais ce fut un vrai test pour les nerfs", la sélectionneuse allemande de l'équipe de Suisse Martina Voss-Tecklenburg a eu les nerfs solides tout comme ses joueuses pour préserver la victoire au terme des onze minutes de temps additionnel.

Une rencontre engagée et disputée dont la gardienne suisse fut les frais entraînant près de dix minutes d'arrêt de jeu en seconde période pour se faire soigner après un violent choc avec une adversaire. Quelques points de couture, et elle a terminé la rencontre. Ce choc aura été animé par beaucoup de duels dès le début de partie, rendant le jeu haché, et témoignant de la tension des deux côtés. Deux styles de jeu s'opposaient. L'Islande, comme face à la France, montrait un bel impact physique alors que les Suissesses cherchaient à faire tourner le ballon. Elles allaient se faire surprendre en contre avec Fridriksdottir à la conclusion (1-0, 32').

Le choc Thalmann - Jonsdottir
Le choc Thalmann - Jonsdottir
La Suisse arrivait à égaliser avant la pause par sa capitaine Dickenmann même si le ballon était contré par des défenseures avant d'entrer dans le but (1-1, 43'). A la reprise, sur une belle action à trois, Maritz trouvait Bachmann à trois mètres du but qui n'avait plus qu'à conclure (1-2, 52'). Cinq minutes après, le match allait être marqué par une longue interruption suite à un choc entre Thalmann et Jónsdóttir, tête contre tête. Neuf minutes de soin étaient nécessaires pour permettre à la gardienne de reprendre le jeu (57e). L'Islande allait essayer de revenir au score même si dès l'entame des arrêts de jeu, le match prenait une tournure totalement débriée. En contre, Bachmann côté gauche venait conclure par une frappe sur la barre (90+6e). Dans la foulée, la capitaine islandaise tentait une talonnade dégagée en corner (90+7e). Rien n'y faisait pour l'Islande de nouveau battue.

Avec cette victoire suisse 2-1 face à l'Islande, cette dernière est quasiment éliminée après cette deuxième défaite en deux matches. La Suisse reste en course pour les quarts et jouera la France mercredi pour son dernier match de poule.

Championnat d'Europe de l'UEFA 2017 - Groupe C - Deuxième journée
Samedi 22 juillet 2017 - 18h00
ISLANDE - SUISSE : 1-2 (1-1)
Doetinchem (Stadion De Vijverberg)
Temps chaud et nuageux - Terrain excellent
Spectateurs : 5 647
Arbitres : Anastasia Pustovoitova (Russie) assistée de Ekaterina Kurochkina (Russie) et Svetlana Bilic (Serbie). 4e arbitre : Lorraine Clark (Ecosse)
Buts :
1-0 Fanndís FRIDRIKSDOTTIR 32' (Long ballon de Brynjarsdóttir de la droite vers la gauche pour Fridriksdóttir qui accélère face à Brunner et place un tir croisé du gauche à l'entrée de la surface)
1-1 Lara DICKENMANN 43' (Ballon par dessus la défense de Moser pour Bachmann côté gauche qui centre en retrait pour la reprise du plat du pied droit de Dickenmann)
1-2 Ramona BACHMANN 52' (Bürki décale Maritz sur la gauche qui centre pour la reprise de la tête de Bachmann à 3 m)
Avertissements : Jónsdóttir 44' pour l'Islande ; Dickenmann 7' pour la Suisse

Islande : 1-Guðbjörg Gunnarsdóttir ; 4-Glódís Perla Viggósdóttir, 2-Sif Atladóttir, 3-Ingibjörg Sigurðardóttir ; 5-Gunnhildur Yrsa Jónsdóttir (6-Hólmfrídur Magnúsdóttir 83'), 7-Sara Björk Gunnarsdóttir (cap.), 8-Sigríður Lára Garðarsdóttir (16-Harpa Thorsteinsdóttir 88'), 11-Hallbera Guðný Gísladóttir ; 9-Katrin Ásbjörnsdóttir (17-Agla María Albertsdóttir 66'), 10-Dagný Brynjarsdóttir, 23-Fanndís Friðriksdóttir. Entr.: Freyr Alexandersson
Suisse : 1-Gaëlle Thalmann ; 9-Ana-Maria Crnogorčević, 2-Jana Brunner, 13-Lia Wälti, 5-Noelle Maritz ; 8-Cinzia Zehnder, 7-Martina Moser (19-Eseosa Aigbogun 57'), 22-Vanessa Bernauer, 11-Lara Dickenmann (cap.) ; 23-Vanessa Bürki (16-Fabienne Humm 76'), 10-Ramona Bachmann (4-Rachel Rinast 90+10'). Entr.: Martina Voss-Tecklenburg



Dimanche 23 Juillet 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :