Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 2018 - La COREE DU NORD défendra son titre, le JAPON aussi de la partie

La Coupe d'Asie U19 qualificative pour la prochaine Coupe du monde U20 se déroule jusqu'à samedi en Chine. À l'issue des demi-finales jouées ce mercredi, deux équipes ont validé leur sésame pour la Bretagne, et seront rejointes samedi par le vainqueur du match pour la troisième place. Sans surprise, la Corée du Nord championne en titre et le Japon, troisième de la dernière édition, sont les deux premiers qualifiés et rejoignent les équipes européennes et la Nouvelle-Zélande qui ont déjà leur billet en poche pour une édition qui ne connaît que la moitié des participants à ce jour mais s'annonce d'ores et déjà bien relevée...



La Corée du Nord et le Japon parmi les favoris

La Corée du Nord n'a jamais été en difficulté dans ce tournoi (photo AFC)
La Corée du Nord n'a jamais été en difficulté dans ce tournoi (photo AFC)
La Corée du Nord est la seule équipe à avoir remporté la Coupe du monde U20 hors Allemagne et États-Unis, trois titres chacun. Avec deux titres à son palmarès dont le dernier face à la France, la Corée du Nord également championne du monde U17 l'année passée sera un des principaux favoris de la compétition. Si le Japon n'a lui jamais remporté le titre, avec des résultats plus probants en U17, il a terminé sur le podium de deux des trois dernières éditions et atteint la finale de la Coupe du monde U17 l'année dernière, perdue aux tirs au but contre la Corée du Nord.

Les deux équipes ont survolé la phase de groupe. La Corée du Nord entraînée par l'Allemand Thomas Andreas Gerstner a inscrit 13 buts sans en encaisser un seul, le Japon s'est fendu de 15 buts malgré la présence de la Corée du Sud et de l'Australie, et a encaissé un but en début de match contre ces dernières suite à une mauvaise passe en retrait bien exploitée. Du côté nord-coréen, le duo Sung Hyang Sim/Ri Hae Yon, respectivement Ballon d'Argent et Soulier d'Argent du dernier Mondial U17, ont continué sur leur lancée et combiné pour sept buts en phase de poule, la Japonaise Saori Takarada inscrivant elle cinq buts en deux matchs. La petite Sung Hyang Sim ajoutait un doublé en demi-finale pour prendre provisoirement la tête du classement des buteuses.

Avec dans leur effectif plusieurs éléments-clés ayant permis à ces deux équipes d'atteindre la finale de la dernière Coupe du monde U17, il n'est pas surprenant de les retrouver se disputer le titre asiatique pour la troisième fois avant de se retrouver en France l'année prochaine, pour rejoindre au palmarès l'Allemagne et les États-Unis dans le cas de la Corée du Nord, et remporter son premier titre dans le cas du Japon. Ce dernier a remporté trois des quatre dernières éditions de la Coupe d'Asie, la Corée du Nord a pris un abonnement à la deuxième place depuis 2011 et cherchera à remporter un deuxième titre après 2007 face... au Japon. Il y a deux ans, les Young Nadeshiko avaient pris le dessus aux tirs au but en finale, mais c'est bien la Corée du Nord qui avait ensuite remporté le titre mondial. Quel que soit le vainqueur samedi, les deux équipes feront partie des principaux favoris pour le titre mondial.

Les demi-finales

Corée du Nord-Australie : 3-0
Sans surprise, la Corée du Nord s'est nettement imposée et n'a pas eu à forcer son talent pour rejoindre la finale. Les deux équipes avaient des objectifs différents pour la compétition et cela s'est vu. Si la Corée du Nord vise le titre, l'Australie vise une participation à la Coupe du monde et c'est donc une équipe B qui a défendu ses chances, Gary van Egmond préférant préserver ses meilleures joueuses pour la rencontre décisive pour la troisième place samedi. En prenant l'avantage rapidement par l'intermédiaire de Kim Pom Ui sur penalty dès la 9e minute de jeu, suite à une faute commise sur Sung Hyang Sim, le suspense fut de courte durée. La première buteuse de la rencontre allait ensuite sortir sur civière dans les dernières minutes de la première période, touchée au genou, et ne revenait pas. Ce pourrait être un coup dur pour la Corée du Nord dans l'optique de la finale de samedi.

Sans doute la meilleure jeune joueuse de l'année 2016 avec ses deux titres mondiaux, Sung Hyang Sim, meilleure joueuse de la rencontre, allait ensuite marquer à deux reprises en plus de se procurer plusieurs occasions supplémentaires : une première fois juste avant la demi-heure de jeu, suite à un dégagement ratée de la gardienne remplaçante australienne, puis à la 65e minute, après être partie dans le dos de la défense, elle lobait Annalee Grove (vidéo ci-contre). Ju Hyo Sim passait elle proche à deux reprises de marquer en fin de première période, suite à un travail de Sung Hyang Sim (37e), son tir trouvant le poteau, puis sur un corner de Kim Pom Ui (40e), sa reprise de volée étant détournée du bout des doigts par Grove.

Si l'Australie se montrait dangereuse à deux reprises au cours des 45 premières minutes, Melissa Ayres ratait son contrôle face au but (34e) et Cortnee Vine ratait le cadre sur une très jolie passe en profondeur de Susan Phonsongkham (42e). En deuxième période, l'écart étant fait, les deux équipes jouaient sur un rythme peu élevé, ce qui n'empêchait pas les Nord-Coréennes de se montrer dangereuses à plusieurs reprises. Mais Grove se montrait plus solide dans les buts, et était supplée par sa capitaine Ellie Carpenter quand nécessaire pour éviter une défaite plus lourde, la mauvaise nouvelle venant de la sortie sur civière d'Ally Green après un tacle en retard nord-coréen. Au final, l'Australie s'en sort plutôt bien avec une équipe fortement remaniée et la Corée du Nord obtient sa qualification pour la finale sans puiser dans ses réserves.

La feuille de match
Buts : Kim Pom Ui sp 9', Sung Hyang Sim 28', 65'
Corée du Nord : 18-Ri Jong Sim, 5-Son Ok Ju, 6-Ri Chun Gyong, 7-Sung Hyang Sim, 8-Ryang Ryong Mi ©, 9-Kim Pom Ui (12-Kim Jong Sim 46'), 10-Ri Hae Yon, 14-Rim Jin A, 16-An Song Ok (3-An Kun Hyang 90'), 19-Ri Pom Hyang, 23-Ju Hyo Sim
Australie : 18-Annalee Grove, 2-Ellie Carpenter ©, 3-Susan Phonsongkham, 6-Ally Green (13-Annabel Martin 78'), 9-Cortnee Vine (14-Georgia Plessas 63'), 11-Kaitlyn Torpey, 15-Taylor Ray, 16-Melissa Ayres, 17-Bethany Gordon, 20-Sophie Nenadovic, 21-Hannah Bacon

Le Japon sera en France l'été prochain
Le Japon sera en France l'été prochain
Japon-Chine : 5-0
Dans cette deuxième demi-finale, c'est la Chine qui mettait la pression d'entrée de jeu, mais le Japon qui se créait la première occasion franche et il fallait une première parade décisive de Peng Shimeng devant Honoka Hayashi pour éviter l'ouverture du score. La gardienne chinoise allait d'ailleurs réaliser plusieurs arrêts décisifs au cours des quarante-cinq premières minutes pour conserver le résultat nul à la pause. Riko Ueki (15', 45'), Hayashi de nouveau (16') butaient sur le dernier rempart chinois, alors qu'il en fallait de peu pour que Moeka Minami ne reprenne un centre de Fuka Nagano repoussé par le poteau. Xie Qiwen manquait elle de tromper Hannah Stambaugh sur corner direct (11'), et la portière japonaise n'était pas loin de marquer contre son camp sur un centre-tir puissant de près de Jin Kun, mais elle était suppléée par Riko Ushijima qui sortait le ballon sur la ligne (33').

La deuxième période offrait une physionomie très différente, et le Japon faisait la différence dès le retour des vestiaires grâce au duo Takarada/Miyazawa, la première à la passe, la seconde à la finition (47', 48'). Chen Qiaozhu manquait de chance en marquant contre son camp sous la pression de Takarada et Nagano : sur un centre de Ueki, elle envoyait le ballon sur la transversale, le ballon rebondissait sur elle pour finir au fond des cages (61'). Trois minutes plus tard, sur une frappe d'Asato Miyagawa repoussée par la transversale, Riko Ueki s'y prenait à deux reprises pour inscrire le quatrième but japonais. En fin de match, la remplaçante Mai Mehara inscrivait le dernier but de la journée en concluent joliment une action qu'elle avait initiée. Servie par Miyazawa, elle faisait la différence sur son contrôle orienté dans la surface pour se retourner et tromper la malheureuse Peng Shimeng. La Chine n'aura pas démérité et aura continué à aller vers l'avant, mais le Japon était tout simplement trop fort.

La feuille de match
Buts : Hinata Miyazawa 47', 48', Chen Qiaozhu 60' c.s.c., Riko Ueki 64', Rina Mehara 87'
Japon : 18-Hannah Stambaugh (21-Mai Fukuta 83') ; 2-Nana Ono, 4-Moeka Minami ©, 5-Riko Ushijima, 7-Honoka Hayashi, 9-Hinata Miyazawa, 10-Fuka Nagano, 11-Saori Takarada (14-Mami Muraoka 66'), 13-Asato Miyagawa, 17-Nanami Kitamura, 19-Riko Ueki (15-Rina Mehara 67').
Chine : 1-Penh Shimeng ; 2-Jin Kun, 3-Dou Jiaxing ©, 4-Wang Linlin, 5-Chen Qiaozhu, 6-Liu Jing, 7-Wang Yanwen, 11-Xie Qiwen, 12-He Luyao (8-Shen Mengyu 46'), 19-Chen Yuanmeng (19-Chen Yuanmeng 72'), 21-Zhi Jie.

LE POINT SUR LES QUALIFIES

Qualifiés
France (pays hôte)
OFC (Océanie) :1 (Nouvelle-Zélande)
UEFA (Europe) : 4 (Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Angleterre)
AFC (Asie) : 3 (Corée du Nord, Japon, Australie ou Chine)
CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale) : 3
CAF (Afrique) : 2
CONMEBOL (Amérique du Sud) : 2

LA QUALIFICATION DE LA COREE DU NORD EN CHIFFRES

Les joueuses utilisées pour la qualification (matchs/buts)
G : Ri Jon Sim (5)
D : Son Ok Ju (5), Ryang Ryong Mi (5), Jon Yun Sim (2), 15-Ri Pom Hyang (2)
M : Kim Pom Ui (4/3), Rim Jin A (5), An Song Ok (5/2), Ju Hyo Sim (5/2), Pang Un Sim (3), Pak Hyon Jong (2), Kim Jong Sim (3), An Kuk Hyang (1)
A : Ri Chun Gyong (5), Sung Hyang Sim (5/6), Ri Hae Yon (5/3), 19-Ri Pom Hyang (5), Ri Suk Yong (1), Ri Chong Gyong (1)
Entraîneur : Thomas Andreas Gerstner

LE PARCOURS
Tour de qualification
Exempt

Phase finale, en Chine
Classement

1. Corée du Nord, 9 pts
2. Chine, 6 pts
3. Ouzbékistan, 3 pts
4. Thaïlande, 0 pt

Dimanche 15 octobre 2017, à Nanjing
COREE DU NORD - THAÏLANDE : 9-0 (5-0)
Spectateurs : 358. Arbitre : Kate Jacewicz (Australie)
Buts : Sung Hyang-sim 12', 45+1', 47', 69', Kim Pom-ui 19' s.p., Ri Hae-yon 39', 64', Ju Hyo-sim 45+2', An Song-ok 82'
Avertissement : Ri Jon Sim 59' pour la Corée du Nord

Mercredi 18 octobre 2017, à Nanjing
OUZBEKISTAN - COREE DU NORD : 0-2 (0-1)
Spectateurs : 182. Arbitre : Kajiyama Fusako (Japon)
But : Ju Hyo-sim 9', Kim Pom-ui 58'
Avertissements : Maftuna Shoyimova 18', Gulkhayo Mannoboeva 90+3' pour l'Ouzbékistan

Samedi 21 octobre 2017, à Nanjing
CHINE - COREE DU NORD : 0-2 (0-2)
Spectateurs : 617. Arbitre : Kate Jacewicz (Australie)
Buts : An Song-ok 3', Ri Hae-yon 28'
Avertissements : Ju Hyo Sim 79', Pang Un Sim 86' pour la Corée du Nord

Demi-finale
Mercredi 25 octobre, à Nanjing
COREE DU NORD - AUSTRALIE : 3-0 (2-0)
Spectateurs : 261. Arbitre : Thein Thein Aye (Myanmar)
Buts : Kim Pom Ui 9' s.p., Sung Hyang Sim 28', 65'
Avertissement : Kim Jong Sim 79' pour la Corée du Nord

Finale
Samedi 28 octobre, à Nanjing
COREE DU NORD - JAPON : 0-1 (0-0)
Spectateurs : 913. Arbitre : Qin Liang (Chine)
But : Rioku Uehi 50'
Avertissement : Ju Hyo Sim 69' pour la Corée du Nord

LA QUALIFICATION DU JAPON EN CHIFFRES

Les joueuses utilisées pour la qualification (matchs/buts)
G : Hannah Stambaugh (3), Mai Fukuta (2), Aguri Suzuki (2)
D : Nana Ono (3/1), Miyu Takahira (2), Moeka Minami (3), Riko Ushijima (4), Hana Takahashi (2),Reina Nagashima (3), Asato Miyagawa (4/1), Nanami Kitamura (3)
M : Saori Takarada (4/5), Honoka Hayashi (3/1), Yui Fukuta (3), Hinata Miyazawa (3/3), Fuka Nagano (5), Oto Kanno (2/1), Mizuka Sato (2/2)
A : Mami Muraoka (4/1), Rina Mehara (1), Fuka Kono (2), Riko Ueki (4/3), Jun Endo (2/1), Rina Mehara (2/1)
Entraîneur : Futoshi Ikeda

LE PARCOURS
Tour de qualification
Exempt

Phase finale, en Chine
Classement

1. Japon, 9 pts
2. Australie, 6 pts
3. Corée du Sud, 3 pts
4. Vietnam, 0 pt

Lundi 16 octobre 2017, à Nanjing
JAPON - VIETNAM : 8-0 (3-0)
Spectateurs : 285. Arbitre : Ri Hyang Ok (Corée du Nord)
Buts : Jun Endo 3', Nano Ono 30', Riko Uehi 33', Saori Takarada 53', 59', 67', Mizuka Sato 57', 73'
Aucun avertissement

Jeudi 19 octobre 2017, à Nanjing
AUSTRALIE - JAPON : 1-5 (1-0)
Spectateurs : 561. Arbitre : Ri Hyang Ok (Corée du Nord)
Buts : Remy Siemsen 13' ; Asato Miyagawa 51', Honoka Hayashi 58', Hinata Miyazama 66', Saori Takarada 72', 90+3'
Aucun avertissement

Dimanche 22 octobre 2017, à Nanjing
JAPON - COREE DU SUD : 2-0 (0-0)
Spectateurs : 318. Arbitre : Qin Liang (Chine)
Buts : Mami Muraoka 49', Oto Kanno 81'
Avertissement : Kim Jinhui 80' pour la Corée du Sud

Demi-finale
Mercredi 25 octobre, à Nanjing
JAPON - CHINE : 5-0 (0-0)
Spectateurs : 780. Arbitre : Oh Hyeon Jeong (Corée du Sud)
Buts : Hinata Miyazawa 47', 48', Chen Qiaozhu 60' c.s.c., Riko Ueki 64', Rina Mehara 87'
Avertissement : Honoka Hayachi 57' pour le Japon

Finale
Samedi 28 octobre, à Nanjing
COREE DU NORD - JAPON : 0-1 (0-0)
Spectateurs : 913. Arbitre : Qin Liang (Chine)
But : Rioku Uehi 50'
Avertissement : Ju Hyo Sim 69' pour la Corée du Nord

Jeudi 26 Octobre 2017
Charlotte Vincelot/Sébastien Duret

Dans la même rubrique :