Footofeminin.fr : le football au féminin

Une finale Corée du Nord - Etats-Unis

La finale de la 4e Coupe du Monde des moins de 20 ans opposera la Corée du Nord aux Etats-Unis, dimanche. Les Etats-Unis ont éliminé l'Allemagne (1-0)



Sydney Leroux a encore frappé (ussoccer.com)
Sydney Leroux a encore frappé (ussoccer.com)
DEMI-FINALES

Jeudi 4 décembre 2008
ETATS-UNIS - ALLEMAGNE : 1-0 (1-0)
Coquimbo (Estadio Francisco Sanchez Rumoroso)
Spectateurs : 15 548
Arbitre : Sachiko Baba (JAP) assistée de Allyson Flynn (AUS) et Airlie Keen (AUS). 4e arbitre : Jacqui Melksham (AUS)
But : Bianca SCHMIDT 21' c.s.c.
Avertissement : Winters 76' pour les Etats-Unis

ETATS-UNIS : 1-Alyssa Naeher ; 6-Elli Reed, 15-Lauren Fowlkes, 17-Nikki Marshall, 3-Meghan Klingenberg ; 11-Christine Nairn, 14-Keelin Winters (cap.), 8-Becky Edwards ; 16-Nikki Washington, 13-Alex Morgan (10-Michelle Enyeart 59'), 19-Sydney Leroux (5-Kierstan Dallstream 89'). Entr.: Tony DiCicco
Non utilisées : 4-Liz Harkin, 7-Alyssa Mautz, 9-Gina DiMartino, 12-Ingrid Wells, 18-Chantel Jones, 21-Cat Parkill

ALLEMAGNE : 1-Alisa Vetterlein ; 7-Bianca Schmidt, 5-Carolin Schiewe (cap.), 4-Josephine Henning, 14-Verena Faisst ; 8-Nathalie Bock (13-Lisa Schwab 57'), 16-Sylvie Banecki ; 9-Isabel Kerschowski (15-Julia Simic 74'), 11-Nicole Banecki, 3-Katharina Baunach ; 18-Stephanie Goddard (2-Monique Kerschowski 46'). Entr.: Maren Meinert
Non utilisées : 10-Nadine Kessler, 12-Desiree Schumann, 17-Marie Pollmann, 21-Jana Burmeister

Sortis en demi-finale par la Chine en 2006, les Etats-Unis ont retenu les erreurs du passé. Ce jeudi 8 décembre, elles ont battu l'Allemagne avec Sydney Leroux en joueuse décisive (1:0) et accèdent ainsi à la finale de la Coupe du Monde Féminine U-20.

D'entrée de jeu, les Américaines exercent un pressing et se créent de nombreuses opportunités. Le centre initial de Washington se transforme en un tir qui fuse dans la surface de réparation, mais que personne ne peut reprendre (4'). Ensuite, c'est au tour de Morgan d'y mettre du sien. Sa frappe du gauche, à hauteur du point de penalty, est bien stoppée par Vetterlein, la gardienne allemande, vigilante (13').

Huit minutes plus tard, Washington déborde sur le côté droit, prenant Verena Faisst de vitesse. Elle centre vers Sydney Leroux qui se montre impitoyable, le ballon étant accompagné par Schmidt dans ses filets (21') avant d'avoir la balle du 2:0 dans un face-à-face qu'elle rate contre Vetterlein (28').

Le scénario de la deuxième période est identique. Les Allemandes tentent de changer de système, passant en 4-3-3, mais rien n'y fait. Les Américaines se montrent ainsi à nouveau dangereuses par Leroux. Sur un corner de Nairn, sa tête frôle la lucarne (55').

A la 70e minute, les Européennes vont se créer leur première véritable occasion. Des 20 mètres, Sylvie Banecki tente sa chance mais son tir est facilement capté par Naeher. Les dernières tentatives de Banecki (82') et Faisst (88') restent vaines.

Dimanche, les Etats-Unis retrouvront la Corée du Nord en finale au cours d'une rencontre qui s'annonce ouverte. Ce même jour, l'Allemagne affronte la France pour la troisième place dans une confrontation 100% européenne.

Source : fifa.com

Banecki et l'Allemagne sont restées muettes (foto-net)
Banecki et l'Allemagne sont restées muettes (foto-net)
REACTIONS

Maren Meinert, sélectionneuse de l'Allemagne
"C'est très difficile de trouver ses mots dans un moment pareil. Nous sommes évidemment très déçues de passer à côté de la finale. Mais nous devons à présent nous remobiliser. Ce n'est pas l'engagement qui a fait défaut, mais les occasions franches. Nous devons accepter les défaites et nous pouvons aussi accepter celle d'aujourd'hui, car les Américaines ont mérité leur victoire."

Kim Kulig, milieu de terrain de l'Allemagne
"Je pense que nous sommes assez fortes mentalement pour nous remotiver d'ici à dimanche. Nous avons fait un bon tournoi et nous mériterions de finir à la troisième place."

Tony Di Cicco, sélectionneur des Etats-Unis
"Ce n'était pas un match facile, l'Allemagne a une très bonne équipe. En deuxième période, notre défense était excellente, j'en suis très fier. Nous n'avons certes marqué qu'un seul but, mais c'était juste ce dont nous avions besoin. Aux États-Unis, le niveau d'exigence est très élevé pour le football féminin. Nous essayons donc de remporter toutes les compétitions auxquelles nous participons. Nous considérons la pression comme un atout. Nous sommes très heureux d'affronter la RDP Corée en finale et nous avons hâte d'y être. Nous adorons le Chili et nous remercions de tout cœur les gens d'ici pour leur excellent accueil."

Sydney Leroux, attaquante des Etats-Unis
"J'espère que je pourrai encore marquer en finale. Mais en fait, ça m'est égal de savoir qui marque les buts, du moment que nous gagnons. Nous ne pensons pas aux coriaces Nord-Coréennes. Nous voulons remporter la finale parce que nous sommes l'équipe des Etats-Unis."

Vendredi 5 Décembre 2008
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :