Footofeminin.fr : le football au féminin

#WEURO2017 - L'ANGLETERRE confirme ses ambitions

La sélection anglaise ambitionne de faire mieux qu’à la Coupe du Monde 2015, c'est à dire qu'elle est venue à l'Euro pour gagner le tournoi. Son standing actuel justifie totalement cet objectif avec une cinquième place au classement FIFA.



Houghton est devenue la capitaine depuis l'arrivée de Sampson (photo FA)
Houghton est devenue la capitaine depuis l'arrivée de Sampson (photo FA)
La Fédération Anglaise a aussi fixé l'objectif de remporter la Coupe du Monde 2023 et a fait des investissements conséquents depuis plus de cinq ans pour y arriver. Le sélectionneur Mark Sampson est arrivé après la déroute de l'Euro 2013 qui a coûté sa place à l'inamovible Hope Powell. Une élimination en phase de groupe sans aucune victoire a logiquement précipité le départ de celle qui a complètement transformé et reformé le football féminin anglais.
Son successeur Mark Sampson qui est de nationalité galloise sortait d'une saison exceptionnelle en club qui s'était traduit par une deuxième place en championnat et une qualification pour la Ligue des Champions avec l’inattendue équipe de Bristol Academy qui avait l'avant dernier budget du championnat.

Son premier travail a été de reconstruire une équipe fragilisée et aussi de rappeler toutes les joueuses qui avaient été blacklistées par Hope Powell ou qui avaient pris leur retraite internationale sous sa direction (Potter, Sanderson, Chapman). Il a également imposé un changement de capitaine installant Stephanie Houghton en défense centrale avec le brassard.

De nouvelles bases tactiques

Il a ensuite posé les bases de son système tactique basé principalement sur l'annihilation des forces adverses grâce à une utilisation de la rotation de joueuses et de rôles tactiques spécifiques à un match précis. Par exemple, lors du match de poule de la Coupe du Monde contre la France, il avait son arrière latérale droite Bronze en milieu gauche pour doubler sur Thomis avec Rafferty.

Grâce à cette flexibilité tactique, l'Angleterre a réussi à atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde en reversant des situations compromises avant de s'incliner contre le Japon avec un csc de Bassett dans les arrêts de jeu. La victoire contre l'Allemagne a validé ce projet de jeu basé sur le contre et l'adaptation à l'adversaire.

Depuis ce tournoi, l'Angleterre a tenté d'évoluer vers une tactique moins attentiste et moins dépendante de l'adversaire en particulier lors des qualifications de l'Euro et surtout lors de la Shebelieves Cup. On est donc passé à un 4-4-1-1 avec un bloc compact qui joue un peu plus haut, mais les joueuses anglaises ont eu du mal à assimiler celui-ci en particulier en phase offensive, ceci étant dû au manque de joueuses créatives jouant à leur poste préféré.

Au bout du compte, Mark Sampson est revenu à ses formules plus flexibles et a utilisé une défense à trois de septembre 2016 jusqu'à la SheBelieves Cup où il est finalement revenu à une formule à quatre, et une organisation en 4-2-3-1 ou 4-4-2. C'est donc une équipe caméléon et plus réactive qu'active, même si elle a déplacé son curseur vers l'attaque. Ses performances à l'Euro ont montré en tout cas la confiance dont dispose ce groupe et surtout son efficacité devant le but (13 tirs cadrés pour 10 buts inscrits).

Avec Sylvain Jamet

Les résultats des Anglaises lors de la préparation de l'Euro

Les Anglaises ont rencontré en préparation deux des trois adversaires des Bleues lors du premier tour avec des succès 4-0 en Suisse et 3-0 face à l'Autriche. Le dernier match de préparation s'était soldé par un succès 2-1 au Danemark. Et si depuis le début de cet Euro, l'attaque anglaise bat son plein, cela n'a pas toujours été le cas. Malgré cela des victoires marquantes aux Etats-Unis (1-0), aux Pays-Bas (1-0) ou encore en Espagne (2-1).
Trois matchs nuls ont été enregistrés face à l'Italie (1-1), la Suède (0-0) et la France en octobre 2016 (0-0). Enfin trois défaites dont deux à la SheBelieves Cup au mois de mars face à l'Allemagne (0-1) et la France (1-2) et un revers en janvier devant la Norvège (0-1).


1er juillet 2017
DANEMARK - ANGLETERRE : 1-2 (0-1), à Søborg - 2 964 spectateurs
Arbitre : Sara Persson (Suède)
Buts : Pernille Mosegaard-Harder 66' ; Ellen White 44', 76'
Angleterre : 1-Siobhan Chamberlain (13-Carly Telford 76') ; 2-Alex Scott, 5-Laura Bassett, 6-Casey Stoney, 3-Demi Stokes ; 11-Isobel Christiansen (15-Millie Bright 76'), 4-Fara Williams (12-Lucia Bronze 88'), 8-Josanne Potter, 10-Ellen White (cap.) ; 7-Karen Carney (18-Jordan Nobbs 84'), 9-Nikita Parris (22-Jodie Taylor 75'). Entr.: Mark Sampson

10 juin 2017
SUISSE - ANGLETERRE : 0-4 (0-2), à Bienne - 2 017 spectateurs
Arbitre : Marte Sørø (Norvège)
Buts : Jordan Nobbs 30', Francesca Kirby 40', Jodie Taylor 50', 62'
Angleterre : 1-Karen Bardsley (20-Mary Earps 75') ; 2-Lucia Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.) (12-Laura Bassett 63'), 6-Millie Bright (14-Josanne Potter 63'), 3-Demi Stokes ; 7-Jordan Nobbs, 4-Jade Moore (15-Fara Williams 63'), 8-Jill Scott, 11-Toni Duggan ; 10-Francesca Kirby (16-Karen Carney 63'), 9-Jodie Taylor (17-Nikita Parris 63'). Entr.: Mark Sampson

10 avril 2017
ANGLETERRE - AUTRICHE : 3-0 (1-0), à Milton Keynes - 6 593 spectateurs
Arbitre : Gyongyi Gaal (Hongrie)
Buts : Ellen White 5', Lucia Bronze 67', Isobel Christiansen 85'
Angleterre : 1-Siobhan Chamberlain ; 2-Lucia Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Laura Bassett, 3-Demi Stokes ; 7-Jordan Nobbs, 4-Millie Bright, 8-Jade Moore, 11-Isobel Christiansen (18-Jill Scott 86') ; 10-Toni Duggan (19-Karen Carney 61'), 9-Ellen White (22-Jodie Taylor 74'). Entr.: Mark Sampson

ANGLETERRE - ITALIE : 1-1 (0-0), à Port Vale - 7 181 spectateurs
Arbitre : Morag Pirie (Ecosse)
Buts : Jodie Taylor 70' ; Valentina Cernoia 73'
Angleterre : 1-Siobhan Chamberlain ; 2-Lucia Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Millie Bright, 3-Demi Stokes (12-Alex Greenwood 69') ; 7-Jordan Nobbs, 8-Jade Moore (18-Fara Williams 68'), 4-Jill Scott, 11-Karen Carney ; 10-Toni Duggan (23-Nikita Parris 90'), 9-Jodie Taylor. Entr.: Mark Sampson

SheBelieves Cup

7 mars 2017
ALLEMAGNE - ANGLETERRE : 1-0 (1-0), à Washington - 11 208 spectateurs
Arbitre : Michelle Pye (Canada)
But : Anja Mittag 44'
Angleterre : 13-Siobhan Chamberlain ; 4-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 15-Laura Bassett , 3-Demi Stokes ; 7-Jordan Nobbs, 17-Fara Williams (6-Millie Bright 52'), 8-Jade Moore (18-Jill Scott 73'), 20-Karen Carney ; 19-Toni Duggan, 9-Jodie Taylor (11-Ellen White 63'). Entr.: Mark Sampson
>> Le compte-rendu

4 mars 2017
ETATS-UNIS - ANGLETERRE : 0-1 (0-0), à Harrison - 26 500 spectateurs
Arbitre : Quetzalli Alvarado (Mexique)
But : Ellen White 89'
Angleterre : 13-Siobhan Chamberlain; 3-Demi Stokes, 4-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 7-Jordan Nobbs (8-Jade Moore 90+3'), 10-Isobel Christiansen (6-Millie Bright 90+2'), 15-Laura Bassett, 17-Fara Williams, 19-Toni Duggan (11-Ellen White 76'), 20-Karen Carney (18-Jill Scott 63'), 22-Nikita Parris (9-Jodie Taylor 77'). Entr.: Mark Sampson
>> Le compte-rendu

1er mars 2017
ANGLETERRE - FRANCE : 1-2 (1-0), à Chester - 8 616 spectateurs
Arbitre : Melissa Borjas (Honduras)
Buts : Jordan Nobbs 32' ; Marie-Laure Delie 80', Wendie Renard 90+5'
Angleterre : 1-Karen Bardsley ; 4-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Millie Bright ; 12-Rachel Daly (2-Alex Scott 74'), 18-Jill Scott, 8-Jade Moore, 7-Jordan Nobbs (10-Isobel Christiansen 87'), 3-Demi Stokes ; 11-Ellen White (22-Nikita Parris 74'), 9-Jodie Taylor (23-Rachel Williams 54'). Entr.: Mark Sampson
France : 16-Sarah Bouhaddi ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 19-Griedge Mbock Bathy Nka (22-Amel Majri 83'), 2-Eve Périsset (3-Wendie Renard 66') ; 6-Amandine Henry (cap.), 20-Onema Grace Geyoro ; 13-Kadidiatou Diani (9-Eugénie Le Sommer 72'), 11-Claire Lavogez (10-Camille Abily 61'), 17-Gaëtane Thiney (12-Elodie Thomis 77') ; 18-Marie-Laure Delie. Entr.: Olivier Echouafni
>> Le compte-rendu

Matchs de préparation

24 janvier 2017
SUEDE - ANGLETERRE : 0-0, à San Pedro del Pinatar (Espagne)
Arbitre : Marte Sørø (Norvège)
NB : Asllani manque un penalty (77e)
Angleterre : 1-Siobhan Chamberlain ; 4-Gemma Bonner, 5-Gilly Flaherty (16-Stephanie Houghton 80'), 6-Millie Bright ; 2-Rachel Daly, 7-Isobel Christiansen, 8-Jordan Nobbs (cap.), 3-Claire Rafferty (15-Gemma Davison 55'); 10-Jill Scott, 9-Rachel Williams, 11-Karen Carney (17-Demi Stokes 70'). Entr.: Mark Sampson

22 janvier 2017
ANGLETERRE - NORVEGE : 0-1 (0-1), à La Manga (Espagne) - 75 spectateurs
Arbitre : Marta Huerta de Aza (Espagne)
But : Ada Hegerberg 26'
Angleterre : 1-Siobhan Chamberlain ; 4-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Josanne Potter ; 2-Alex Scott, 8-Jade Moore, 10-Fara Williams (12-Millie Bright 63'), 3-Demi Stokes ; 7-Nikita Parris, 9-Jodie Taylor (15-Ellen White 63'), 11-Toni Duggan. Entr.: Mark Sampson
>> Le compte-rendu

29 novembre 2016
PAYS-BAS - ANGLETERRE : 0-1 (0-0), à Tilburg - 8 000 spectateurs
But : Jodie Taylor 75'
Angleterre : 1-Karen Bardsley ; 2-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Josanne Potter ; 11-Isobel Christiansen (12-Alex Scott 90+1'), 7-Jill Scott (19-Jodie Taylor 58'), 4-Jade Moore, 8-Jordan Nobbs, 3-Demi Stokes ; 10-Karen Carney (17-Fara Williams 81'), 9-Toni Duggan (16-Gilly Flaherty 76'). Entr.: Mark Sampson

25 octobre 2016
ESPAGNE - ANGLETERRE : 1-2 (1-2), à Guadalajara - 3 000 spectateurs
Buts : Marta Torrejon 20' ; Marta Torrejón 14' c.s.c., Stephanie Houghton 17'
Angleterre : 1-Karen Bardsley ; 2-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Josanne Potter ; 11-Gemma Davison (9-Rachel Daly 58'), 7-Jill Scott (17-Isobel Christiansen 64'), 4-Jade Moore, 8-Jordan Nobbs, 3-Demi Stokes ; 10-Karen Carney (18-Fara Williams 74'), 20-Nikita Parris (22-Toni Duggan 64'). Entr.: Mark Sampson

21 octobre 2016
ANGLETERRE - FRANCE : 0-0, à Doncaster - 7 398 spectateurs
Arbitre : Graziella Pirriatore (Italie)
Angleterre : 1-Karen Bardsley ; 2-Lucy Bronze, 5-Stephanie Houghton (cap.), 6-Josanne Potter, 3-Demi Stokes ; 11-Gemma Davison (12-Alex Scott 71'), 7-Jill Scott, 4-Jade Moore, 8-Jordan Nobbs ; 10-Karen Carney (22-Toni Duggan 88') ; 9-Rachel Daly (20-Nikita Parris 58'). Entr.: Mark Sampson
France : 16-Sarah Bouhaddi ; 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 3-Wendie Renard (cap.), 22-Amel Majri ; 13-Kadidiatou Diani (6-Delphine Cascarino 80'), 15-Elise Bussaglia (7-Sandie Toletti 69'), 23-Kheira Hamraoui, 11-Claire Lavogez (12-Clarisse Le Bihan 72') ; 9-Eugénie Le Sommer (18-Camille Catala 90'), 17-Gaëtane Thiney. Entr.: Olivier Echouafni
>> Le compte-rendu

Dimanche 30 Juillet 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :