Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe du Monde U20 2018 - La CHINE sera du voyage

Après le Japon et la Corée du Nord, la Chine a obtenu le troisième billet qualificatif après sa nette victoire face à l'Australie, qui se sera montrée dangereuse alors que la différence était faite.



La Chine sera en France l'été prochain (photo ChinaWFC)
La Chine sera en France l'été prochain (photo ChinaWFC)
La Chine sans difficulté
Avant cette année, la seule fois où les quatre demi-finalistes de cette édition avaient formé le dernier carré, c'était en 2006, année du seul titre remporté par les Chinoises. Un bon présage qui ne leur a logiquement pas réussi, tant la Corée du Nord et le Japon ont pris de l'avance dans les sélections de jeunes, mais qui lui aura permis tout de même d'obtenir le troisième ticket asiatique pour la Coupe du monde après avoir raté la précédente édition, suite à un match à sens unique face à l'Australie.

Pour cela, la sélection dirigée par la Néerlandaise Hesterine De Reus a su se montrer solide pour tenir son rang en match de poule et obtenir sa qualification pour les demi-finales après deux journées et autant de victoires, face à l'Ouzbékistan et la Thaïlande, inférieurs mais qui auront toutefois montré de belles choses. Face à la Corée du Nord, elle encaissait un but dès l'entame de la rencontre, puis un deuxième avant la demi-heure de jeu, et ne parvenait pas à renverser la vapeur. Face au Japon en demi-finale, elle aura réussi à tenir les Young Nadeshiko en respect pendant une mi-temps grâce notamment aux arrêts décisifs de sa gardienne, mais prenait l'eau en seconde période avec cinq buts encaissés dont deux coup sur coup dès le retour des vestiaires. Il lui aura donc fallu attendre son dernier match de la compétition pour obtenir son billet.

La déception était grande du côté australien alors que la sélection visait une première participation au Mondial U20 depuis son arrivée dans la zone Asie et qu'elle semblait avoir la possibilité de réussir son pari. Sur le podium de la compétition pour sa première participation en 2006, la sélection de Gary van-Egmond aura raté la qualification, mais tout de même atteint pour la deuxième fois en onze ans le dernier carré de cette Coupe d'Asie des moins de 19 ans. Mais l'écart de niveau était trop grand par rapport aux trois équipes qualifiées, et le pari du sélectionneur australien, qui avait préservé ses meilleures joueuses pour ce match décisif, n'aura pas fonctionné.

Australie-Chine : 0-3

Le match pour la troisième place n'a pas proposé de réel suspens, la Chine était supérieure à tous les niveaux. L'Australie aura dû attendre le milieu de la seconde période pour faire passer un frisson au cœur d'une défense bien organisée et Peng Shimeng n'aura pas eu besoin de briller comme lors de la première période face au Japon. Il ne fallait pas dix minutes pour que la Chine se créé sa première occasion dangereuse, par l'intermédiaire de Zhi Jie dans le couloir gauche, qui donnait le tournis à Annabel Martin avant de s'infiltrer dans la surface et de frapper au premier poteau, Jada Mathyssen déviant en corner. Dix minutes plus tard, sur un nouveau corner chinois, Zhao Yujie manquait le ballon mais sa trajectoire obligeait Mathyssen à repousser du pied au premier poteau, puis Ellie Carpenter à dégager devant Wang Yanwen, malheuresement pour elle sur He Luyao, la plus prompte, qui trompait Mathyssen au deuxième poteau (21'). À la pause, la Chine menait sur le plus petit des scores, celui-ce ne reflétant pas la supériorité évidence des joueuses de la Néerlandaise Hesterine de Reus.

Il fallait à peine plus de dix minutes en seconde période pour plier le match. Xie Qiwen faisait le break à la 55e minute, venue du couloir droit elle trompait Mathyssen au premier poteau alors que celle-ci anticipait plutôt un centre. La gardienne australienne clôturait elle-même les débats dans la foulée avec une faute de main sur une frappe de Jin Kun, qui inscrivait donc le troisième but chinois (57'). La suite de la rencontre était plus ouverte, et Peng Shimeng avait même un arrêt à réaliser. Mais ce sont les Chinoises qui continuaient à se montrer plus dangereuses, manquant le cadre comme sur cette frappe de Xie Qiwen après avoir éliminé son adversaire d'un joli contrôle (82'). Après un match à sens unique, la Chine obtenait donc sa qualification pour une sixième participation à la Coupe du monde des moins de 20 ans, rejoignant ainsi la Corée du Nord et le Japon qualifiés dès mercredi.

Feuille de match
Buts : He Luyao 20', Xie Qiwen 53', Jin Kun 55'
Australie : 1-Jada Mathyssen ; 2-Ellie Carpenter, 4-Remy Siemsem, 5-Rachel Lowe (9-Cortnee Vine 46’), 7-Princess Ibini-Sei, 8-Clare Wheeler, 10-Alexandra Chidiac (3-Susan Phonsongkham 72’), 13-Annabel Martin, 19-Grace Maher (cap.), 22-Amy Sayer (11-Kaitlyn Torpey 71’), 23-Emily Condon. Entr.: Gary van Egmond
Chine : 1-Peng Shimeng ; 2-Jin Kun (19-Chen Yuanmeng 85’), 3-Dou Jiaxing (cap.), 4-Wang Linlin, 5-Chen Qiaozhu, 6-Liu Jing, 7-Wang Yanwen, 10-Zhao Yujie, 11-Xie Qiwen, 12-He Luyao, 21-Zhi Jie. Entr.: Hesterine de Reus

LE POINT SUR LES QUALIFIES

Qualifiés
France (pays hôte)
OFC (Océanie) :1 (Nouvelle-Zélande)
UEFA (Europe) : 4 (Allemagne, Pays-Bas, Espagne, Angleterre)
AFC (Asie) : 3 (Corée du Nord, Japon, Chine)
CONCACAF (Amérique du Nord et Centrale) : 3
CAF (Afrique) : 2
CONMEBOL (Amérique du Sud) : 2

LA QUALIFICATION EN CHIFFRES

Les joueuses utilisées pour la qualification (matchs/buts)
G : Peng Shimeng (5)
D : Dou Jiaxing (5), Wang Linlin (5), Chen Qiaozhu (5), He Luyao (4/1)
M : Jin Kun (5/1), Liu Jing (5/2), Wang Yanwen (5), Xie Qiwen (5/1), Zhi Jie (4), Sheng Mengyu (2), Yang Xiaoxia (2), Zhuo Maji (1), Ma Xiaolan (1)
A : Zhao Yujie (4), Chen Yuanmeng (5/1), Zhou Ping (2), Zhang Jiayun (1)
Entraîneur : Hesterine De Reus

LE PARCOURS
Tour de qualification
Exempt

Phase finale, en Chine
Classement

1. Corée du Nord, 9 pts
2. Chine, 6 pts
3. Ouzbékistan, 3 pts
4. Thaïlande, 0 pt

Dimanche 15 octobre 2017, à Nanjing
CHINE - OUZBEKISTAN : 2-0 (1-0)
Spectateurs : 750. Arbitre : Oh Hyeon-jeong (Corée du Sud)
Buts : Chen Yuanmeng 19', Liu Jing 61' s.p.
Avertissement : Zhuo Maji 22' pour la Chine

Mercredi 18 octobre 2017, à Nanjing
THAILANDE - CHINE : 0-2 (0-1)
Spectateurs : 465. Arbitre : Thein Thein Aye (Myanmar)
Buts : Onsamai Tipkritta 29' c.s.c., Liu Jing 72'
Aucun avertissement

Samedi 21 octobre 2017, à Nanjing
CHINE - COREE DU NORD : 0-2 (0-2)
Spectateurs : 617. Arbitre : Kate Jacewicz (Australie)
Buts : An Song-ok 3', Ri Hae-yon 28'
Avertissements : Ju Hyo Sim 79', Pang Un Sim 86' pour la Corée du Nord

Demi-finale
Mercredi 25 octobre, à Nanjing
JAPON - CHINE : 5-0 (0-0)
Spectateurs : 780. Arbitre : Oh Hyeon Jeong (Corée du Sud)
Buts : Hinata Miyazawa 47', 48', Chen Qiaozhu 60' c.s.c., Riko Ueki 64', Rina Mehara 87'
Avertissement : Honoka Hayachi 57' pour le Japon

Match pour la 3e place
Samedi 28 octobre, à Nanjing
AUSTRALIE - CHINE : 0-3 (0-1)
Spectateurs : 843. Arbitre : Ri Hyang Ok (Corée du Nord)
Buts : He Luyao 20', Xie Qiwen 53', Jin Kun 55'
Aucun avertissement

Dimanche 29 Octobre 2017
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :